Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 avril 2013 2 23 /04 /avril /2013 10:31

Prévision du 24 au 27 avril 2013

 

Nous connaissons quelques jours de beaux temps anticyclonique ensoleillé avant une nouvelle dégradation dès le début du week-end qui prendra une allure un peu différente de la précédente puisque la descente d’air polaire perturbée se fera selon un axe un peu plus occidental des Iles britanniques à la Péninsule Ibérique, nous serons donc plutôt dans la branche montante avec une pluie méditerranéenne de sud marquée et généralisée  accentuant ses effets sur l’axe du Mézenc au Pilat. On ne peut exclure une réaction des rivières !

Les températures maximales suivent, elles montent dans la période anticyclonique puis s’écroulent. Les minimums restent très frais sur les plateaux, on ne peut exclure quelques faibles gelés dans les cuvettes de moyenne altitude à risque

 

Mardi :

Prévision antérieure confirmée début de la période de beau temps ensoleillé.

Le vent du nord faiblissant freine la montée des maximums de l’ordre de 15° , dépassés dans les plaines les plus basses

Pas de précipitations sauf quelques très rares  averses d’instabilité sur les reliefs en fin de journée avec des cumulus

 

Mercredi :

Le beau temps anticyclonique ensoleillé accentue ses effets

Les maximums montent et dépassent 20° dans les plaines

Pas de précipitations sauf de très rares averses d’instabilité sur les reliefs en fin de journée , accompagnant le développement de cumulus

Vents faibles plutôt de sud

 

Jeudi :

Le beau temps anticyclonique ensoleillé continue

Les maximums continuent leur hausse et dépassent 20° dans toutes les dépressions avec un petit coup de chaleur dans les sillons de la Loire et l’Allier en liaison avec un petit flux de sud

Pas de précipitations sauf de très rares averses d’instabilité en fin de journée sur les reliefs accompagnant le développement de cumulus

 

Vendredi :

La dégradation commence

Le vent du sud forcit avant l’arrivée de la perturbation

Les précipitations prennent en tenaille  la région, à partir du nord-ouest et des reliefs océaniques comme  le Sancy, mais surtout à partir du sud remontant des Cévennes. On ne peut exclure quelques averses annonciatrices mais le gros des précipitations généralisées et importantes commence dans la soirée et surtout la nuit qui suit

Les températures maximales encore élevées amorcent un début de baisse en raison de l’arrivée de la couverture nuageuse

 

Samedi

Journée très pluvieuse sous un ciel couvert : les fortes précipitations généralisées se concentrent au fil des heures sur l’axe du Mézenc au Pilat avec débordement sur les régions voisines du Velay et du Forez. Les rivières pourraient connaitre un début de réaction !

Si les minimums sont plutôt doux, les températures maximales connaissent une chute très sévère avec un retour de la fraicheur vers 10°.

 

Ce samedi ne semble que le début d’un fort  épisode pluvieux méditerranéen qui pourrait provoquer des crues des rivières. Le Languedoc semble la région la plus à risque avec les bassins de l’Orb et de l’Herault, mais toutes les régions bordières de la « Grande Bleue » et leur arrière-pays auront leur compte jusqu’à lundi,  le débordement chez nous peut être d’importance très variable : attention et vigilance  à confirmer


Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
19 avril 2013 5 19 /04 /avril /2013 15:40

Prévision du 20 au 23 avril 2013

 

L’épisode de mauvais temps pressenti est arrivé ce vendredi. Il dure pendant un nouveau  week-end exécrable et le rétablissement ultérieur est lent. La chaine des anticyclones s’est rompu pour laisser passer une descente d’air polaire jusqu’à la dépression du golfe de Gènes et les hautes pressions tarderont à revenir.

Après les pluies en cours privilégiant  l’axe du Mézenc au Pilat, les suivantes par retour de nord-est affecteront surtout le Pilat et l’angle nord-est avec l’Yssingelais  et le Forez jusqu’aux montagnes du Mézenc au haut Forez. C’est la même situation que « la neige du coucou » de l’an dernier, mais elle parait un peu moins grave car la neige ne devrait pas descendre aussi bas et aussi massivement en altitude ! L’arrosage sera cependant  substantiel avec une réaction limitée des rivières ! Beaucoup de nuages sur tous les versants nord en particulier sur les crêtes de l’est du Massif central

La chute des températures est sévère, mais les gelées seront limitées aux plateaux à risques et les maximums très frais tarderont à remonter après le week-end.

Episode de vent du nord avec burle sur les plateaux de la Haute Loire et mistral en vallée du Rhône.

 

Vendredi :

Prévision antérieure totalement confirmée : pluies sur l’axe Mézenc Pilat et au-delà, ciel plombé,  chute des températures et arrivée du vent du nord.

 

Samedi :

Le mauvais temps continue.

Le retour de nord-est lié à  la dépression du golfe de Gènes apporte de nouvelles précipitations importantes sur le Pilat et sur l’angle nord-est de la région au-delà de l’axe Mézenc Yssingelais et Forez .elles sont moins fortes ailleurs. Le passage à la neige ne semble pas descendre en dessous de 900 à 1000 m et le ciel reste couvert.

De petites gelées sont possibles le matin sur les plateaux du cœur du Massif central , elles sont suivies d’une journée très fraîche partout , moins de 10° !

Le vent du nord avec burle et mistral forcit

 

Dimanche :

Les précipitations commencent à s’estomper mais des averses sont possibles sur les reliefs et la nébulosité reste très forte

Les gelées ne sont possibles que dans les secteurs à risque et les maximums esquissent un début de hausse en dépassant 10° dans une partie des dépressions

Le vent du nord faiblit mais le mistral reste fort en vallée du Rhône

 

Lundi :

Le temps esquisse son rétablissement

On peut considérer l’épisode pluvieux quasiment terminé même si  on ne peut exclure quelques averses sur les reliefs. La nébulosité se disperse lentement mais  le soleil est plus présent que les jours précédents.

Plus de gelées le matin même si le thermomètre taquinera le zéro sur quelques plateaux, les maximums amorcent une hausse et dépassent 10°.

Le vent du nord et ses acolytes reprennent de la vigueur  

 

Mardi :

L’amélioration est confirmée avec le retour de l’anticyclone et un soleil très présent !

Les températures continuent leur remontée, pas de gelées matinales, les maximums dépassent 15°

Le vent du nord faiblit avant de disparaitre

 

Le beau temps restera jusqu’au moment où l’anticyclone laissera la porte ouverte à une nouvelle descente des Pôles ! A confirmer

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 22:40

Prévision du 16 au 19 avril 2013

 

Pendant quelques jours, le ciel nous fait miroiter un temps digne du printemps,  mais ce n’est qu’un avant-gout résultant d’une langue anticyclonique reliant les hautes pressions des Açores à celles de Russie, jusqu’à ce qu’une perturbation de nord-ouest  s’insinue entre les deux et sépare la masse anticyclonique pour arriver jusqu’à nous.

Les températures semblent avoir franchi un palier saisonnier digne du printemps, les gelées sont terminées au moins pendant ces quatre jours, les températures maximales tournent autour de 20°

Quelques jours de répit incomplet dans les précipitations avant une reprise en fin de semaine !

Les vents alternent flux de sud et de nord.

 

Lundi :

Le beau temps prédomine encore avec des températures clémentes, minimums assez doux  et maximums au-dessus de 20° dans les dépressions mais  avec plus de nuages que dimanche

La perturbation qui tente de pénétrer sur la France est progressivement détruite dans les hautes pressions, elles n’est capable de déposer des pluies en fin de journée, avec réserves, que sur la bordure septentrionale des Combrailles au Roannais et sur les reliefs d’influence océanique, Sancy , axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et haut Beaujolais. Le reste de la région parait à l’abri, en particulier les bassins internes du Massif central.

 

Mardi :

Temps assez beau avec des températures clémentes, en légère baisse toutefois par rapport à la veille, surtout pour les maximums, en raison du passage à un vent de nord.

Pas de précipitations importantes, en particulier dans les dépressions,  mais on ne peut toutefois exclure des averses d’instabilité sur les reliefs en particulier sur  l’axe du Mézenc au Pilat.

 

Mercredi :

Temps printanier, légère hausse des températures, les maximums dépassent à nouveau 20° dans les dépressions.

Pas de précipitations, temps assez ensoleillé

Reprise du vent de sud.

 

Jeudi :

Dernier jour de temps agréable avant la nouvelle dégradation liée à une perturbation de nord-ouest qui sépare en deux la masse des hautes pressions

Les températures restent clémentes  pour la saison avec des maximums qui dépassent 20° dans les dépressions en particulier celles qui longent le sillon de la Loire

Les précipitations n’abordent la région que dans la deuxième partie de la journée et surtout dans la soirée et la nuit qui suit où elles prennent de l’importance sur l’axe Velay Forez Beaujolais.

 

Vendredi :

L’impression de printemps est terminée

Les précipitations s’attardent sur nos départements avec une journée pluvieuse en particulier sur l’axe Velay Forez et Beaujolais

Si les températures minimales sont encore clémentes pour la saison, les maximums chutent de façon sensible par rapport à la veille et la sensation de fraîcheur revient sous un ciel couvert

Le vent du nord s’invite à nouveau avec ses acolytes la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône.

 

Le week-end que nous venons de connaitre pourrait  être l’un des rares agréables car le prochain risque d’avoir un temps moins sympathique : à confirmer vendredi

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
11 avril 2013 4 11 /04 /avril /2013 10:10

Prévision du 12 au 15 avril 2013

 

Il semble que nous commencions à sortir de l’immense masse d’air arctique qui recouvre l’Europe , sous la poussée des anticyclones subtropicaux à partir du sud .

Les températures remontent, le risque de gelées matinales est nul dans les dépressions et faible sur les plateaux, les maximums arrivent à des niveaux convenables pour la saison ,  20° dimanche dans les dépressions.

Les trajectoires des perturbations océaniques sont peu à peu repoussées vers le nord. Après les pluies de jeudi qui pourraient être assez fortes en soirée,  De jours en jours les précipitations sont de moins en moins capables d’affecter nos départements et limitent leur pénétration à la bordure des Combrailles au Roannais et aux reliefs océaniques du Sancy et de l’axe du haut Forez à la Madeleine.

Vents modérés, le plus souvent de secteur sud ou ouest , sensibles au nord de la ligne Clermont Ferrand Feurs.

 

Jeudi :

Une perturbation arrive. Elle arrose d’abord la bordure des Combrailles au Roannais et  les reliefs océaniques, mais en soirée elle connait une forte recrudescence des précipitations avec une connotation orageuse sur l’axe du Mézenc au Pilat et aux monts du Lyonnais !

Sous un ciel majoritairement couvert, les maximums de températures atteignent de l’ordre de 15° dans les dépressions et plaines

 

Vendredi

La nouvelle perturbation, un peu plus septentrionale n’est capable d’apporter des pluies substantielles, plus faibles que la veille,  sur la bordure et les reliefs océanique déjà cités. Ailleurs, les reliefs de la Haute Loire semblent moins concernés et les bassins internes du Massif central  paraissent  à l’abri ( Le Puy, Limagnes du sud et dans une moindre mesure Plaine du Forez)

Pas de gelées matinales, mais les températures maximales baissent un peu avec un retour de fraîcheur sur les plateaux

 

Samedi :

Peu de précipitations, La nouvelle perturbation, encore un peu plus septentrionale, ne semble capable d’apporter quelques modestes pluies que sur la bordure des Combrailles au Roannais et les reliefs océaniques déjà cités. Le reste de la région en particulier les bassins internes sont à l’abri.

Après quelques gelées matinales éparses sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride et Velay), les maximums repartent à la hausse et dépassent 15° dans les dépressions.

 

Dimanche :

Pas de précipitations

Le beau temps ensoleillé anticyclonique revient

Pas de gelées matinales et une nouvelle montée des maximums  au-dessus de 20° dans les plaines les plus basses (Limagnes, Plaines de Roanne et du Forez).

Le vent du sud sud-ouest  pourrait forcir en soirée au nord de la ligne Clermont Feurs .

 

Lundi :

Poursuite du beau temps

Pas de gelées et maximums aussi élevés que la veille

Pas de précipitations dans la journée,  mais une nouvelle perturbation et ses pluies arrivent en soirée et la nuit qui suit.

 

Le temps semble enfin basculer vers un vrai printemps : à confirmer lundi !

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 12:06

Prévision du 7 au 11 avril 2013

 

Notre région sort progressivement de l’emprise de l’air froid arctique revenu hier

Nous passons sous l’influence de perturbations océaniques qui vont déterminer des arrosages quotidiens avec une tendance à un déclenchement de plus en plus tardif dans la journée et des quantités déposées qui privilégient la bordure septentrionale et ses reliefs océaniques, le Sancy et les monts Dômes, l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine, et celui du Pilat au haut Beaujolais. Elles diminuent vers le sud et dans les bassins internes du Massif central.

Tendance inégale à la remontée des températures d’un jour à l’autre, les gelées matinales sont réduites aux plateaux du cœur du Massif central, Margeride et Velay, et aux cuvettes de moyenne altitude à risque, les maximums remontent franchissent les seuils de 10° puis 15° dans les dépressions

Dès le début de la semaine le vent repasse au secteur sud-ouest, surtout au nord de la ligne Clermont Feurs, avec quelques moments de plein sud avec des vitesses plus fortes sur l’ensemble des sillons de la Loire et l’Allier.

 

Dimanche :

Dans l’air froid arrivé hier !

Nous serons probablement la dernière région de France à quitter la grisaille et le froid qui lui est associé avec des maximums proches de zéro, ou même avec des journées sans dégel en altitude,  là où le ciel reste couvert.

Le vent du nord avec burle et mistral faiblit au fil des heures

 

Lundi :

La perturbation arrive dès le matin , ce qui explique qu’elle peut commencer à déposer de la neige sur les montagnes avant de passer partout à la pluie. Les régions océaniques, le nord et ses reliefs cités ci-dessus sont concernés en priorité.

Risque de gelées faible sauf sur les plateaux et cuvettes à risque

Les maximums remontent au-dessus de 10° dans les dépressions, en dessous en montagne

Retour du flux de sud-ouest surtout au nord d’une ligne Clermont Feurs

 

Mardi :

La nouvelle perturbation et le nouvel arrosage associé commencent à partir de la mi-journée et présentent la même géographie que la veille

Les températures marquent une pause dans la hausse autant pour les gelées matinales que les maximums

Passage à un flux de sud plus fort surtout sur la bordure nord de la région

 

Mercredi :

La nouvelle perturbation arrive en deuxième partie de journée avec une trajectoire plus méridionale qui généralise l’arrosage sur la région

Les températures reprennent leur tendance à la hausse , très peu de gelées même sur les secteurs à risque, maximums supérieurs à 10° presque partout

Vent de sud-ouest qui forcit en sud dans la nuit suivante

 

Jeudi :

La nouvelle perturbation en provenance du nord-ouest provoque aussi une arrosage généralisé, tout en privilégiant les montagnes océaniques

Quasiment aucune gelée et températures maximales supérieures à 15° dans les dépressions

 

L’amélioration et se passage au printemps risque de continuer à s’effectuer lentement et de façon irrégulière : à confirmer

Gérard Staron

 

 

Partager cet article
Repost0
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 09:44

Prévision du 3 au 6 avril 2013

 

Notre région reste en limite de l’influence d’un flux de nord-est anticyclonique  qui balaie la plaine d’Allemagne du nord et termine son extension en France , mais aussi des perturbations et dépressions océaniques qui circulent à une latitude assez basse en Méditerranée.

Le temps reste très médiocre.

Les gelées sont possibles tous les jours sur les plateaux du Massif central   et elles s’étendent aux dépressions dès que le ciel se dégage la nuit sous l’influence de l’air froid septentrional , les maximums restent médiocres aux alentours de 10° , le plus souvent au-dessus dans les dépressions et en dessous sur les plateaux .

Les précipitations viendront buter sur l’encadrement montagneux de nos départements, reliefs volcaniques auvergnats à l’ouest et axe du Mézenc au Pilat, elles  auront plus de difficultés que les jours précédents à rentrer à l’intérieur.

Sauf bref épisode inverse, Le flux de nord-est dominant  est souvent dévié en vent du nord avec ses acolytes, la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

 

Mardi :

Prévision antérieur confirmée : les pluies s’attardent sur le sud de la région, ciel plombé, températures maximales vers 10° , en dessous sur les plateaux.

 

Mercredi :

Les précipitations se terminent en fin de nuit  avec possibilité de passage à la neige sur les montagnes au-dessus de 1000 m

Le ciel reste couvert, une reprise d’averses est possible en fin de journée sur les reliefs du sud de la Haute Loire.

Le risque de gelées est important sur l’ensemble de la région, le matin les températures seront très proches de ce seuil.  Les maximums en baisse descendront le plus souvent en dessous de 10° avec un vent du nord dominant

 

Jeudi :

Les températures remontent un peu, moins de gelées que la veille sauf sur les plateaux du cœur du Massif central, les maximums repassent largement au-dessus de 10° dans les dépressions en liaison avec un petit flux de sud qui précède l’arrivée d’une nouvelle perturbation.

Les pluies de cette dernière, à partir de la mi-journée, semblent bloquées sur les monts volcaniques auvergnats et l’axe du Mézenc au Pilat et auront des difficultés à pénétrer plus avant dans nos départements.

 

Vendredi :

La situation évolue peu

Après des gelées limitées aux plateaux du cœur du Massif central, les maximums sont stables vers 10° plutôt en baisse dans les dépressions

Les précipitations auront encore des difficultés à rentrer dans l’intérieur après avoir arrosé les mêmes reliefs bordiers que la veille

Le vent du nord revient en soirée

 

Samedi :

Le temps médiocre continue!

Très légère augmentation des températures, très peu de gelées, maximums au-dessus de 10° dans les dépressions

Pas de précipitations, peut-être un peu plus de soleil !

Le vent du nord forcit, burle et mistral

 

Il faudra encore attendre pour voir arriver le « vrai printemps » ! A confirmer  samedi !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 12:22

Prévision pour le week-end pascal ! ( 30 mars au 2 avril 2013)

 

Le temps médiocre continue, sous l’influence de perturbations et dépressions océaniques qui circulent à une latitude assez basse du golfe de Gascogne à celui de Gènes, interrompues le dimanche de Pâques par une progression de l’air très froid qui stationne sur la France du nord !

Les pluies buttent de plein fouet sur le Massif central  avec des arrosages généralisés, répétitifs , mais peu intenses sous un ciel plombé qui affectent prioritairement les monts volcaniques auvergnats et l’axe du Mézenc au Pilat ! Le passage à la neige s’effectue sur les  sommets sauf pendant la nuit de Pâques où il peut descendre jusqu’aux plateaux de moyenne altitude !

Notre région reste en limite du froid du nord de la France et de l’Allemagne avec des incursions sporadiques. Le refroidissement pascal sera surtout marqué par le retour des gelées matinales presque généralisées, dimanche et lundi, mais les températures maximales toujours positives tourneront vers 10° dans les dépressions, toujours moins sur les plateaux, sans grands changements par rapport à la situation actuelle !

Coup de vent du nord pendant le week-end avec ses acolytes : burle sur les plateaux de la Haute Loire, mistral en vallée du Rhône et même petite tempête en Méditerranée !

 

Vendredi :

Mauvais temps

Le gros des précipitations  du matin est maintenant passé, mais le ciel reste plombé avec des pluies résiduelles éparses et flocons  sur les sommets des massifs les plus élevés (Pierre sur Haute et Mézenc .

Maximums sans changements vers 10° dans les dépressions et en dessous sur les plateaux

 

Samedi :

Même temps

La nouvelle perturbation  arrive à une latitude encore plus basse que la précédente et la Haute Loire, en particulier l’axe du Mézenc au Pilat sont particulièrement arrosés. Toute la région reçoit sa part même si cette dernière parait plus faible sur le nord.

Sur la fin des précipitations, le passage à la neige est possible pendant la Veillée et la Nuit pascale à des altitudes plus basses sur les plateaux vers 800 à 1000 m.

Pas de gelées matinales, mais les maximums baissent : moins de 10° presque partout.

Le vent du nord revient avec ses acolytes en fin de journée : burle et mistral

 

Dimanche :

 Froid

Après les derniers flocons ou gouttes sur l’angle nord-est de la région, Yssingelais, Forez et Roannais, commence une accalmie provisoire dans les précipitations.

Les gelées matinales reviennent sur l’ensemble des plateaux, seuls quelques plaines externes, Limagnes du nord, plaines de Roanne et du Forez ont des chances d’y échapper.

En dépit de rayons de soleil dans la journée, les températures maximales restent globalement inférieures à 10°, dans l’air froid du nord de la France qui s’est étendu jusqu’à nous.

Le vent du nord avec ses acolytes connait son maximum de virulence.

 

Lundi :

Après des gelées généralisées sur nos départements, sévères sur les plateaux du cœur du Massif central, le retour d’un petit flux de sud permet une remontée très limitée des températures maximales surtout dans les sillons de la Loire et de l’Allier où elles dépassent à nouveau 10°.

Une nouvelle perturbation, du même type de celles de la fin de Semaine Sainte aborde de plein fouet le Massif central à partir de la mi-journée et le temps pluvieux se réinstalle partout avec des cumuls plus importants sur les monts volcaniques auvergnats et l’axe du Mézenc au Pilat

 

Mardi :

Les pluies commencées la veille en fin de journée continuent de s’attarder sur la région sous un ciel plombé et privilégiant les mêmes montagnes !

Le retour de ce temps océanique couvert permet une disparition quasiment générale des gelées matinales, sauf dans quelques trous à froid, mais la fraîcheur continue dans la journée avec des maximums proches de 10° dans les dépressions et en dessous sur les plateaux.

Le vent du nord revient en soirée !

 

Au début avril, les modèles ne permettent pas d’apercevoir pour l’instant d’amélioration franche du temps, à confirmer mardi prochain !

Joyeuses Pâques quand même !

Gérard Staron

 

 

 

Partager cet article
Repost0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 11:29

Prévision du 26 au 29 mars 2013

 

La Semaine Sainte justifie une fois de plus sa réputation de temps maussade,  mais la moitié nord de la France sera encore plus affectée que nous par le froid et éventuellement la neige !

Le flux de nord–est  froid circulant sur la flanc d’un anticyclone centré sur la Mer du Nord  ne réussira pas à s’implanter durablement chez nous  et sera repoussé à partir de mercredi par des perturbations circulant à une latitude très basse !

Le temps sera très humide avec seulement du crachin dans la grisaille au début puis à partir du milieu de la semaine des pluies abondantes  remontant de Méditerranée ou du sud-ouest  prennent le relais  et affectent priorité l’axe Velay et Forez !

Le temps sera froid mais  sans excès majeurs comme dans le nord de la France, avec des minimums proches de zéro, mais les gelées concerneront surtout les plateaux et leurs cuvettes à risque. Les maximums dépasseront rarement 10° même dans les dépressions les plus basses.

Les vents sont modérés à faibles, de nord-est déviés en nord par les reliefs au début , plutôt de sud à partir de mercredi , mais ne vous réjouissez pas trop sur la température ! l’ensemble du pays reste sous l’influence d’un air qui descend par des chemins divers des hautes latitudes.

 

Lundi :

Pas de précipitations importantes, le flux de nord-est les stoppe sur les monts volcaniques auvergnats, mais risque de crachins dans les brouillards et sous une grisaille tenace sur les versants face au nord-est

Températures médiocres, maximums vers 10°, un peu au-dessus dans les dépressions et dessous sur les plateaux.

 

Mardi :

Temps maussade

Pas de précipitations  importantes, sauf crachins dans ou sous une grisaille tenace en provenance du nord-est

Les températures baissent, des gelées sur les plateaux du cœur du Massif central en particulier Velay et Margeride, surtout leurs cuvettes de moyenne altitude. Les maximums passent en dessous de 10° même dans les dépressions.

Vent de nord faible à modéré

 

Mercredi :

Le temps change après des gelées matinales sur l’ensemble des plateaux et même quelques dépressions et bassins.

Une perturbation remontant de Méditerranée aborde la haute Loire à partir de la mi-journée et continue sa route en déposant des précipitations importantes en suivant l’axe du Mézenc au Pilat avec possibilité de pénétration sur l’ensemble du Velay et du Forez. Toutes les petites régions auront cependant leur part.  Le passage à la neige devrait être limité aux zones sommitales au-dessus de 1000 à 1200 mètres.

Les températures maximales remontent légèrement et dépassent à nouveau 10°  dans les plaines Limagnes, Forez et Roannais en liaison avec une inversion des vents modérés, en provenance du sud.

 

Jeudi :

La phase pluvieuse commencée la veille continue, les pluies s’attardent dans la première partie de la journée. L’axe du Mézenc au Pilat et le Velay et le Forez semblent les secteurs les plus exposés, mais les précipitations ont arrosée toutes les petites régions.

Les gelées sont rares et limitées aux cuvettes de moyenne altitude à risque des plateaux  du cœur du Massif central. Les températures maximales varient peu , supérieures à 10° dans les dépressions et inférieures sur les plateaux

 

Vendredi :

Une nouvelle perturbation en provenance du sud-ouest amène des pluies généralisées et abondantes sur nos départements en liaison avec une dépression sur la France.

Très peu de gelées sauf secteurs à risques déjà cités, mais les minimums restent à peine positifs. Les températures maximales changent peu aux alentours de 0°

 

Les modèles laissent peu de chance ensuite à une arrivée du beau temps, nous devrions rester dans un temps maussade assez froid ! À confirmer vendredi

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
22 mars 2013 5 22 /03 /mars /2013 22:43

Prévision spéciale Critérium international de la Route (23 et 24 mars 2013)

 

L’épreuve se déroule depuis quelques années dans le sud-est de la Corse autour  de Porto-Vecchio avec les 3 épreuves habituelles, en ligne le samedi matin le long de la côte orientale de l’île, contre la montre l’après-midi dans la ville et l’étape de montagne le Dimanche jusqu’à l’ascension du col de l’Ospedale.

La perturbation pluvieuse qui arrose la France pendant ce week-end déborde en Méditerranée et apporte des précipitations sur la Corse mais l’autre face de l’île semble plus concernée que celle où se déroule l’épreuve. Un risque de précipitations sur la course est possible lors des trois étapes.

--- Il est très faible pour l’étape en ligne du samedi matin

--- Déjà plus important pour celle contre la montre de l’après-midi

--- Il serait étonnant que l’épreuve ne soit pas concernée au minimum par quelques averses, au maximum par une pluie tenace lors de l’étape de Dimanche entre Porto Vecchio  et le sommet du col de l’Ospedale en particulier lors de l’ascension de ce dernier col.

Les températures seront fraîches pour l’île de Beauté avec des maximums situés entre 10 et 15 ° dans les régions basses et un peu en dessous au sommet de l’Ospedale mais ellse ne sont pas de nature à gêner une compétition cycliste.

Pendant ce week-end le vent souffle du sud-est puis de l’est. Les vitesses les plus fortes ont lieu pendant la nuit de samedi à dimanche , au moment du temps de récupération des coureurs  et sur l’autre face de la Corse. Son rôle devrait être modeste sur la course

Les moments les plus sensibles au vent semblent :

--- Le secteur le long du littoral samedi matin après Favone

--- La course contre la montre du samedi après-midi

--- La première partie de l’étape du dimanche à proximité des Bouches de Bonifacio avec vent de côté jusqu’à l’extrémité sud de l’île puis favorable jusqu’à Roccapina.

 

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 12:28

Prévision du 22 au 25 mars 2013

 

L’hiver n’a pas rendu les armes.  il revient avec la semaine Sainte. La France du nord sera touchée dès le week-end des Rameaux, mais nous bénéficieront d’un sursis pour les choses sérieuses  froid et neige jusqu’à la prochaine prévision !

Après une fin de semaine assez agréable, le week-end marque les prémices de la dégradation.

Après deux journées sans précipitations, ces dernières reviennent dès la nuit de vendredi à samedi et arroseront tout le week-end. Toute la région sera touchée  mais au départ elles concerneront en priorité les reliefs océaniques, ensuite elles se déplaceront sur l’axe du Mézenc au Pilat pour terminer dans l’angle nord-est . Le passage à la neige ne parait possible que sur les zones sommitales. Les bassins surtout internes seront partiellement à l’abri.

En fin de semaine actuelle, les températures augmentent en liaison avec un flux de sud , pas de gelées matinales, maximums nettement au-dessus de 10° dans les dépressions. A partir du Week-end une tendance inverse s’installe avec le retour d’un vent du nord encore modéré et intermittent, mais les températures restent acceptables car le véritable coup de froid avec gelées et neige ne devrait arriver qu’après !

 

Jeudi :

Hausse des températures maximales confirmée mais pas de précipitations sauf risque très faible sur la bordure nord des Combrailles au Roannais et surtout ses reliefs

 

Vendredi :

Assez belle journée

Pas de précipitations, ces dernières ne devraient pas revenir avant la nuit suivante en commençant par les anciens reliefs volcaniques auvergnats

Températures en nette hausse : pas de gelées matinales, les maximums sont boostées ( dépassant souvent 15°) dans les sillons qui longent la Loire et l’Allier par un flux de sud assez fort, qui dégage leur ciel.

 

Samedi :

La dégradation commence par la phase pluvieuse. Si toute la région a sa part d’arrosage, ce samedi, les pluies semblent concerner en priorité les reliefs océaniques, monts volcaniques auvergnats , puis axe du Haut Forez aux monts de la Madeleine et enfin du Pilat au haut Beaujolais.

La tendance à la baisse des températures commence par les maximums qui restent cependant au-dessus de 10° dans les dépressions. Pas de gelées matinales

Le vent du sud faiblit.

 

Dimanche :

Les précipitations s’attardent sur la région en concernant tout le monde de façon intermittente avec passage à des giboulées en fin de journée, mais l’axe du Mézenc au Pilat et les reliefs du sud de la haute Loire semblent les plus impactés.

La baisse des températures continue : Pas encore de gelées sauf risque faible  dans quelques trous à froid, les maximums ne dépassent 10° que dans les dépressions ouvertes sur l’extérieur du Massif central

Le vent du nord revient en fin de journée

 

Lundi :

Fin de l’épisode pluvieux par l’angle nord-est au-delà de l’axe du Mézenc au Haut Forez

Quelques gelées reviennent sur les plateaux du cœur du Massif central

Les maximums continuent leur baisse, rares sont les dépressions qui gardent 10° ou plus.

Le vent du nord confirme sa présence encore modérée

 

Mais le plat de résistance de la nouvelle vague hivernale ne nous a pas encore atteint lundi , elle suit ! A confirmer dans la prochaine prévision.

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Prévision Spéciale Tour de France 2022 (1er au 3 juillet au Danemark)
    Prévision spéciale Tour de France 2022 Etapes du Danemark (1er au 3 juillet 2022) 1er Juillet : étape contre la montre à Copenhague Une perturbation arrive de la Mer du Nord et traverse le Danemark à partir de la mi-journée. Il existe donc un risque de...
  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195