Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 12:09

Prévision du 2 au 5 octobre 2013

 

Après la première pluie cévenole du dernier week-end, la seconde se prépare. En raison d’un blocage plus important par l’anticyclone continental, elle pourrait être plus dangereuse que la précédente surtout sur la Catalogne et région du Languedoc Roussillon !

Après une transition jusqu’à mercredi  marquée par un temps doux avec des perturbations dont les pluies sont peu capables de pénétrer dans notre région , la première phase correspond à un vent de sud  qui forcit progressivement. Ses rafales les plus importantes risquent d’être plus fortes que celles de samedi, prudence. Il est accompagné d’une douceur matinale et d’un coup de chaleur dans les sillons de la Loire et de l’Allier.

Ensuite à partir de vendredi , les fortes pluies se déclenchent , elles ne devraient pas atteindre la région avant la nuit de vendredi à samedi et toucher comme d’habitude en priorité l’axe du Mézenc au Pilat avec une pénétration d’importance difficile à préciser au-delà sur le Velay, le Forez et vers le nord.

Un rafraichissement suit avec le retour du vent du nord.

 

Mardi :

Journée de transition

La perturbation qui arrive est plus capable d’apporter des nuages que des pluies qui ne toucheront peut être que la bordure nord et les montagnes océaniques surtout le Sancy

Températures assez agréables avec des maximums un peu au-dessus de 20° dans les dépressions

 

Mercredi :

La nouvelle perturbation de fin de journée semble un plus capable de pénétrer dans la région mais seuls les reliefs sont touchés par les précipitations et les bassins internes du massif central paraissent à l’abri.

Le vent du sud se met en place et après une fraîcheur matinale sur les plateaux, les températures maximales commencent une hausse avec le début du coup de chaleur dans les sillons de la Loire et de l’Allier

 

Jeudi :

Le vent du sud forcit et quelques rafales sont dangereuses en fin de journée sur les plateaux du Massif central et le sillon de la Loire

La douceur matinale revient partout et le coup de chaleur s’accentue dans les sillons de la Loire et de l’Allier avec des maximums supérieurs à 25°

Les premiers nuages arrivent par le sud, mais pas encore de précipitations importantes sauf quelques averses préparatoires sur les reliefs des faces externes du Massif central , Mézenc , Sancy .

 

Vendredi :

Le fort vent du sud continue jusqu’au début des précipitations ! Des rafales peuvent encore être dangereuses !

Les fortes pluies remontent selon un axe de la Catalogne aux Cévennes. Si les nuages sont déjà là, sauf averses préparatoires, elles n’atteignent la région que dans la nuit de vendredi à samedi et l’abordent à la fois par les reliefs des Boutières et du Sancy.  les régions les plus concernées sont comme d’habitude l’axe du Mézenc au Pilat. L’arrosage est important et Une réaction des rivières est à prévoir

Après une grande douceur matinale, les températures restent chaudes mais amorcent une baisse en raison d’une moindre insolation dans les sillons de la Loire et l’allier.

 

Samedi :

Les fortes pluies de la nuit continuent leur extension une partie de la journée en remontant au-delà du Pilat dans des proportions difficiles à prévoir. Prudence, une réaction des rivières est à prévoir

Après la douceur matinale, les maximums baissent fortement

Le vent du nord revient après la fin des pluies avec ses acolytes la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

 

Fin de l’épisode à suivre samedi !

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 09:41

Prévision pour les derniers jours de septembre 2013 (28/09 au 1/10)

 

Le beau temps anticyclonique s’en va avec le retrait des hautes pressions  sur l’Atlantique pour celles des Açores et sur l’Europe du nord pour les autres

Les précipitations reviennent pour le week-end avec un petit épisode cévenol, qui ne semble pas devoir atteindre un niveau dangereux autant pour le vent du sud qui précède que pour les pluies qui suivent, mais prudence avec ce type de temps ! Certaines régions du bassin méditerranéen seront plus affectées que nous !

La période de chaleur de cette semaine se termine par une baisse des températures, mais cette chute reste modérée autant pour le retour de la fraîcheur matinale sur les plateaux que pour les maximums qui devraient rester vers 20° dans les dépressions

A la fin du week-end, le vent du nord revient timidement et brièvement.

 

Vendredi :

Prévision antérieure confirmée avec la dernière journée de beau temps !

Pas de précipitations dans les dépressions, on ne peut totalement exclure une averse à tendance orageuse de fin de journée sur les reliefs.

Le coup de chaleur lourde se poursuit dans les sillons de la Loire et de l’Allier où les maximums peuvent atteindre localement 30°

Le vent du sud commence à forcir et les nuages à arriver

 

Samedi :

C’est La journée du vent du sud qui devient fort en particulier sur les plateaux ligériens. Ses rafales ne devraient pas atteindre le niveau de la tempête mais prudence !

Il précède l’arrivée des précipitations à partir de la mi-journée. Elles présentent au début  un caractère orageux et commencent par un axe de l’Auvergne au Roannais, le reste de la région ne devrait pas être atteint avant la nuit.

La douceur matinale persiste, mais les maximums commencent à baisser, cette chute  est plus forte dans le sillon de l’Allier que celui de la Loire qui garde des températures élevées et  lourdes

 

Dimanche :

Journée pluvieuse avec le débordement sur la région d’une pluie cévenole d’automne. Elle semble modérée  mais dépose des totaux importants. Avec ce type de temps souvent dangereux et trompeur, une certaine prudence s’impose. L’axe du Mézenc au Pilat est le plus concerné   avec un débordement qui se poursuit vers le nord sur le Forez et le Roannais en particulier des monts  du Lyonnais à ceux du  Beaujolais.

Si les minimums matinaux restent doux, les maximums de l’après-midi  s’écroulent mais devraient rester proches de 20°

 

Lundi :

Les précipitations connaissent une accalmie, mais une reprise se produit en fin de journée sur les secteurs océaniques avec une perturbation plus septentrionale. Le Roannais et les reliefs voisins du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais  semblent les plus susceptibles de recevoir quelques pluies

Les minimums du matin baissent et les maximums restent au même niveau que la veille (vers 20° dans les dépressions)

 

Mardi :

Le temps reste très incertain avec une contradiction des indications fournies par les différents modèles.

De nouvelles pluies sont possibles sur la bordure nord des Combrailles au Roannais et sur les montagnes océaniques du Sancy, du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais. Les bassins et plaines  internes  du Massif central semblent à l’abri.

La fraîcheur matinale revient sur les plateaux, et les températures maximales sont sans changement

Le vent du nord revient, timoré chez nous, le mistral sera plus fort en basse vallée du Rhône !

 

Seules indications pour les jours suivants, la chaleur est terminée, mais le temps pourrait rester assez agréable ! A confirmer mardi prochain

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 09:51

Prévision du 24 au 27 septembre 2013

 

L’anticyclone des Açores s’est déplacé sur l’Allemagne depuis dimanche ce qui a confirmé ce que nous pressentions pour les élections allemandes (victoire CDU-CSU)  selon les conclusions des analyses  de mon livre de 2003, avant de peu à peu se retirer.

En nous plaçant sur le flanc occidental des hautes pressions, un flux de sud s’installe et va même forcir en fin de semaine et surtout le week-end prochain .  Atteindra-t-il alors le niveau de la tempête, il ne semble pas pour l’instant, mais prudence

Il en résulte une hausse sensible  des températures, la fraîcheur matinale est progressivement remplacée par la douceur même sur les plateaux et sommets, Un coup de chaleur de plus en plus lourde affecte les sillons de la Loire et l’Allier quand l’air descend des reliefs

Pas de précipitations, toutefois à partir de mercredi les premiers signes de remontées de pluies en provenance de Méditerranée apparaissent mais semblent buter sur l’axe des crêtes du Mézenc au Pilat, une grosse pluie cévenole semble se préparer pour le week-end !

 

Lundi :

Belle journée d’automne confirmée avec hausse des températures et soleil

Vent faible

 

Mardi

Encore une belle journée d’automne,  pas de précipitation et soleil généreux

Le flux de sud se met en place, la fraîcheur matinale est atténuée et les maximums dépassent maintenant 25° dans les sillons de la Loire et de l’Allier

 

Mercredi

Encore le beau temps d’automne

Le flux de sud commence à se renforcer, la fraîcheur matinale disparait et les maximums dépassent largement 25° dans les sillons de la Loire et de l’Allier, probablement la journée la plus chaude de la semaine

Pas de précipitations, mais les nuages et les premières gouttes remontent de Méditerranée, et devraient ne pas dépasser la crête du Mézenc au Pilat

 

Jeudi :

Le vent du sud accentue sa présence tout en restant encore modéré,  le temps devient lourd

La fraîcheur matinale laisse la place à une douceur même sur les plateaux et sommets

Les températures maximales restent chaudes surtout dans les sillons de la Loire et l’Allier mais n’augmentent plus en raison de nuages plus nombreux remontant du sud

Les faibles précipitations remontant de Méditerranée  devraient encore être stoppé par l’encadrement montagneux, ne pas dépasser le Mézenc

 

Vendredi :

La phase « un » de la grosse pluie méditerranéenne du week-end semble commencer !

Le vent du sud forcit mais son maximum ne devrait se produire que samedi !

Les températures changent peu, douceur matinale même sur les sommets, chaleur lourde surtout dans les sillons de la Loire et l’Allier

Les nuages arrivent mais les précipitations préparatoires  ne paraissent pas encore capable de franchir l’encadrement montagneux et pas le Mézenc

 

Prévoir un week-end venteux puis pluvieux, mais il est encore impossible de connaitre l’intensité ni la répartition géographique des pluies ! à confirmer vendredi

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
19 septembre 2013 4 19 /09 /septembre /2013 10:01

Prévision du 20 au 23 septembre 2013

 

L’anticyclone des Açores sort de sa base Atlantique pour s’étendre quelques jours à la France et même à l’Allemagne (dimanche) pour nous offrir quelques jours de beau temps automnal .

Après le passage affaibli d’une dernière perturbation vendredi, les précipitations cessent pendant quelques jours

L’ensoleillement permet une remontée des températures maximales qui deviennent à nouveau agréables à partir du week-end

La fraîcheur matinale est bien plus lente à disparaitre. En plus dès que le ciel se calme, des inversions de températures selon l’altitude  apparaissent accompagnées de brouillards dans les vallées , les dépressions et les cuvettes de moyenne altitude.

Tant que le vent du nord subsiste, ces dernières situations sont empêchées, mais avec sa disparition elles se développeront à partir du week-end

 

Jeudi :

La journée est encore maussade avec des températures fraiches ( ne pas espérer plus de 18° dans les plaines les plus basses) , un vent du nord persistant et un ciel qui reste assez nuageux. Toutefois l’absence de précipitations et un peu plus de soleil donneront l’impression d’une esquisse d’amélioration.

 

Vendredi :

Une dernière perturbation réussit à s’infiltrer. Elle apportera plus de nuages que de précipitations mais des averses affecteront la bordure septentrionale de la région et les montagnes océaniques, le Sancy, les axes du haut Forez aux monts de la madeleine et du Pilat au haut Beaujolais. Les bassins internes du Massif central  surtout ceux du Puy et des Limagnes du Sud devraient rester à l’abri.

Après une fraîcheur matinale généralisée  (moins de 10° presque partout) les maximums amorcent une hausse et dépassent 18° dans les plaines les plus basses.

Le vent du nord commence à faiblir

 

Samedi :

Nous sommes dans l’anticyclone, pas de précipitations.

La fraîcheur matinale subsiste et peut être accompagnée des premières inversions de températures avec des brouillards dans les vallées , bassins et cuvettes.

Avec l’aide d’un ensoleillement plus généreux , les températures maximales continuent leur hausse et pourraient atteindre 20° dans les plaines les plus basses

Vent du nord moribond

 

Dimanche :

Dans l’anticyclone en France et en Allemagne (élections) : pas de précipitations, belle journée d’automne

Dans un air maintenant calme, des inversions de températures avec  des brouillards affectent les vallées et cuvettes et accompagnent la fraicheur du  matin avant de se dissiper.

Le soleil généreux de la journée permet une hausse des températures maximales qui dépassent 20° dans les plaines les plus basses et deviennent agréables

 

Lundi :

Pas de précipitations, belle journée d’automne

Toujours un risque de brouillards matinaux dans les vallées et cuvettes mais plus faible que la veille.  Le déplacement de l’anticyclone vers l’est permet un petit flux de sud qui limite la fraîcheur du matin et continue la hausse des températures de la journée. Les maximums dépassent nettement  20°.

 

Les élections Allemandes de dimanche se dérouleront sous un temps anticyclonique semblable au notre, sans précipitations et avec des températures agréables. Ceux qui ont lu mon ouvrage de 2003 «  le ciel tomberait-il sur nos têtes ? » ( chapitre 1 climat électoral)  peuvent faire les déductions sur la nature du  résultat !

La poussée de l’anticyclone de Açores devrait persister pendant une partie de la semaine prochaine !

(le tout à confirmer lundi )

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
15 septembre 2013 7 15 /09 /septembre /2013 11:42

Prévision du 16 au 19 septembre 2013

 

Le temps sera globalement maussade et frais

Les perturbations en provenance des hautes latitudes arrivent du nord-ouest et tous les deux jours environ apportent un arrosage généralisé suivi des averses de la traine. La bordure nord de la région des Combrailles au Roannais et les reliefs d’influence océanique, le Sancy, l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat au Haut beaujolais sont les plus arrosés. Les bassins internes du Massif central, surtout celui du Puy sont partiellement à l’abri avec un temps plus ensoleillé

Les températures restent très fraîches et changeront peu après la baisse de dimanche, le plus souvent moins de 10° le matin et 18°  sera peut-être atteint dans les dépressions les mieux exposées.

Après chaque passage de perturbation le vent du nord et ses acolytes, la burle sur les plateaux de la haute Loire et le mistral en vallée du Rhône reprend de la vigueur

 

Dimanche :

La dégradation est plus forte que prévu,

Moins de pluie après le passage de la perturbation dans la nuit précédente, mais  une traine active maintien des nuages et des averses sur les reliefs une grande partie de la journée

Plus de fraicheur, Les températures maximales sont en chute sensible très basses pour la saison, moins de 18° partout

Retour du vent du nord

 

Lundi :

Une nouvelle perturbation apporte un arrosage généralisé au cours de la journée en privilégiant les régions citées dans l’introduction

Grande fraîcheur matinale, moins de 10° partout et de 5° en montagne , les températures maximales remontent un peu. Les dépressions les mieux exposées dépassent 18°

 

Mardi :

Après le passage de la perturbation de la veille, la traine reste active avec des averses éparses sur les reliefs et les régions citées dans l’introduction avec une forte nébulosité sur tous les versants nord. Les bassins internes comme celui du Puy sont en position d’abri avec un temps meilleur un peu plus ensoleillé

Si la fraîcheur matinale est un peu moins sensible que la veille, les températures maximales repartent à la baisse et le vent du nord reprend de la force.

 

Mercredi :

La nouvelle perturbation est encore plus active et provoque un nouvel arrosage généralisé plus important que celui de lundi en particulier dans l’angle nord-est de la région du Pilat au haut Beaujolais

Les températures changent peu, un peu moins de fraîcheur matinale, légère remontée des maximums

 

Jeudi :

Après l’évacuation de la perturbation de la veille, les précipitations s’arrêtent, le temps change avec un retour progressif du soleil, une amorce qui sera plus nette les jours suivant.

Moins de fraicheur matinale, mais les maximums baissent avec un retour en force du vent du nord.

 

Ensuite l’arrêt du passage des perturbations devrait apporter un temps meilleur jusqu’au week-end : à confirmer jeudi !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2013 3 11 /09 /septembre /2013 16:17

Prévision du 12 au 15 septembre 2013

 

La situation change peu

La situation de l’anticyclone des Açores resté sur l’Atlantique est très imparfaite.

les précipitations sont globalement faibles et limitées aux reliefs d’influence océanique du Sancy , de l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et surtout du Pilat aux haut Beaujolais en raison de la trajectoire orientale des perturbations qui nous intéresse seulement par leurs bordures, plus nuageuses que pluvieuses.

Le vent du nord continue avec ses acolytes la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône en s’affaiblissant progressivement.

Les températures restent fraîches, en particulier le matin sur les plateaux mais la tendance est plutôt à une remontée lente au fil des jours.

 

Mercredi :

Prévision antérieure confirmée.

Les températures maximales les plus basses de la semaine !

 

Jeudi :

La bordure de perturbation arrivée la veille en fin de journée peut encore déposer quelques petites pluies sur les reliefs océaniques cités et le Roannais.

Les températures sont très fraîches en particulier le matin avec des minimums le plus souvent inférieurs à 10° et des maximums qui atteignent à peine 18° dans les dépressions les plus abritées.

Le vent du nord continue

 

Vendredi :

Risque de précipitations très faible, même sur les reliefs, en raison d’une légère poussée de l’anticyclone

Les températures amorcent une légère remontée. Si la fraicheur matinale reste marquée surtout sur les plateaux, le soleil permet une remontée des maximums aux alentours de 20° dans les dépressions.

Le vent du nord commence à faiblir

 

Samedi :

Risque de précipitations quasiment nul, toutefois une nouvelle perturbation arrive et pourrait commencer à déposer en fin de journée ses premières pluies sur les reliefs océaniques , surtout le Sancy,  et la bordure septentrionale de la région.

Les températures continuent leur hausse avec une atténuation de la fraîcheur matinale et une hausse des maximums qui dépassent nettement 20° dans les dépressions

Fin du vent du nord remplacé par un léger flux de sud avant l’arrivée de la perturbation

 

Dimanche :

La nouvelle perturbation arrivée la veille, traverse la région et apporte un arrosage généralisé privilégiant l’ensemble des reliefs

Si la fraîcheur matinale disparait quasiment avec le franchissement du seuil de 10° presque partout, les maximums de la journée amorcent une nouvelle baisse, à peine 20° dans les dépressions.

Vent faible

 

La dégradation devrait se poursuivre la semaine prochaine : à confirmer dimanche

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
7 septembre 2013 6 07 /09 /septembre /2013 12:14

Prévision du 8 au 11 septembre 2013

 

Entre l’anticyclone des Açores qui se réfugie sur l’Atlantique et celui sur l’Europe centale, il s’installe un couloir de l’Islande au golfe de Gènes par où descendent les perturbations des hautes latitudes.

Cette opération sera fera en deux étapes dans notre région, le première à dominante pluvieuse pendant le week-end , puis après un court intermède, une seconde surtout froide à partir de mardi.

Le bel été est terminé

Les perturbations frappent d’abord de plein fouet la région. Cette dernière est seulement concerné par la bordure de celles aux trajectoires plus orientales de la Manche aux Alpes dans la prochaine semaine.

Les températures chutent en deux étapes successives avec le retour d’une fraîcheur matinale qui s’accentue au fil des jours et de maximums qui passent en dessous de 20°

Le vent du nord revient avec ses acolytes la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône

 

Samedi :

Le mauvais temps s’installe, tout le monde a déjà les nuages. Après la vague de pluie de la nuit qui a surtout affecté une trajectoire Auvergne–Roannais, celle qui arrive l’après-midi frappe de pleine fouet nos départements avec un bon arrosage qui se continue dans la nuit .

La chute des températures maximales est spectaculaire, elles atteignent de l’ordre de 20° dans les dépressions.

 

Dimanche :

L’épisode pluvieux joue les prolongations une grande partie de la journée, surtout dans l’est de la région l’Yssingelais et le Forez.

Alors que les minimums restent assez doux (encore plus de 10° partout), les températures maximales continuent leur baisse, seules les dépressions favorablement exposées atteignent à peine 20°

 

Lundi :

Pas de précipitations, elles se sont évacuées vers l’est

Le temps tente un rétablissement très provisoire avec un retour timide du soleil

La fraîcheur matinale s’installe, moins de 10° presque partout, les maximums tentent une timide remontée, mais les températures des dépressions dépassent à peine 20°

La première vague de vent du nord arrive.

 

Mardi :

La nouvelle perturbation de nord arrive dans la journée. Sa trajectoire orientale semble ne concerner surtout  chez nous que le Roannais, le Forez, peut-être l’Yssingelais pour les précipitations assez limitées, mais les nuages sont pour tous.

La fraîcheur matinale s’accentue par rapport à la veille. Les températures maximales reprennent leur baisse et ne semblent pas dépasser 18° partout et bien moins sur les plateaux.

Deuxième vague de vent du nord après une accalmie.

 

Mercredi :

Une nouvelle perturbation de nord arrive dans la seconde partie de la journée, sa trajectoire encore plus orientale ne semble qu’effleurer l’est. Les mêmes régions que la veille sont concernées avec un risque plus faible

Avec un vent du nord qui forcit, la fraîcheur matinale s’accentue encore, on ne peut exclure quelques gelées blanches dans les trous à froid, les températures maximales baissent encore !

 

Ce premier épisode automnal semble continuer jusqu’en fin de semaine : à confirmer  mercredi !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 15:05

Prévision du 4 au 7 septembre 2013

 

Profitez des derniers jours de beau temps, car les grandes manœuvres de l’automne se précisent dès le week-end !

L’anticyclone effectue une longue translation vers l’est pour se réfugier ensuite derrière les Alpes .

Passant sur son flanc occidental, les flux atmosphériques s’inversent avec l’arrivée puis le renforcement du vent du sud

Les températures montent , fini la fraîcheur matinale, les minimums dépassent nettement 10° dans les dépressions, les maximums de plus en plus chauds atteignent 30° dans les sillons de la Loire et surtout de l’Allier ( les Limagnes)

Encore quelques jours de beau temps ensoleillé…. Mais à la fin de ce cheminement de l’anticyclone les perturbations en provenance des hautes latitudes arrivent en prenant un caractère orageux au départ et en se transformant ensuite en une grosse pluie méditerranéenne, mais ce sera peut-être pour la prochaine prévision.

 

Mardi :

Beau temps ensoleillé comme prévu peut être même mieux

Pas de précipitations, début de la chaleur

 

Mercredi :

Toujours le beau temps anticyclonique ensoleillé

Pas de précipitations

Les températures augmentent, la fraîcheur matinale est terminée et les maximums sont chaud avec possibilité d’atteindre 30° dans les dépressions externes les plus basses ( Limagnes).

Le flux du sud s’installe

 

Jeudi :

Dernière journée de beau temps anticyclonique

Pas de précipitations

Le flux de sud encore modéré  se renforce

La journée la plus chaude de la semaine avec des températures minimales douces partout et des maximums chauds surtout dans les sillons de la Loire et de l’Allier en atteignant 30°

 

Vendredi :

L’anticyclone se retire derrière les Alpes où il se réfugie plusieurs jours, c’est le début d’un long épisode pluvieux classique en automne.

La région ne commence à être concernée qu’à partir de la mi-journée par sa face ouest auvergnate qui essuie les premiers orages. En fonction de la résistance de l’anticyclone la suite de la traversée par les précipitations est difficile à prévoir sur le reste de la région.

Les températures n’augmentent plus. Les minimums restent doux , mais les maximums amorcent une baisse tout en restant ver 25°

 

Samedi :

La première journée de mauvais temps !

L’épisode pluvieux se renforce à partir de l’ouest auvergnat, il prend à nouveau un caractère orageux à partir de la mi-journée mais il est toujours difficile de prévoir son extension dans la partie est du Velay et du Forez avec une situation d’automne qui peut s’accompagner d’un  l’éventuel blocage par l’anticyclone derrière les Alpes susceptible de retarder les pluies. Attention, risque de fortes précipitations mais à la localisation géographique difficile encore à préciser

Le vent du sud reprend dans l’après-midi après une accalmie

Si les températures minimales restent douces, la chute des maximums s’accentue surtout sur la partie auvergnate

 

Cet épisode pluvieux qui commence avec un aspect orageux devrait continuer jusqu’en début de semaine prochaine en prenant la forme de la première grosse pluie méditerranéenne de l’automne : à confirmer et à suivre à partir de samedi , attention aux éventuels gros cumuls de précipitations sur la moitié sud du pays !

 

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 13:49

Prévision du 31 août au 3 septembre 2013

 

L’anticyclone des Açores centré de l’Atlantique aux îles britanniques déborde sur la France.

Assez beau temps de fin d’été

Pas de précipitations sauf débordement improbable de perturbations affaiblies qui reviennent par le nord-est

Sur le flanc oriental des hautes pressions, un flux de nord-est persiste, il est dévié chez nous en nord par les axes méridiens du relief et il est surtout sensible sur les plateaux de la haute Loire autour du Mézenc et en vallée du Rhône (mistral)

Si l’ensoleillement maintien les températures maximales à des niveaux assez élevés, la fraicheur matinale s’amplifie sur les plateaux

Risque de brouillards et de couches de stratus dans les vallées et cuvettes de moyenne altitude

 

Vendredi :

Assez beau temps avec la confirmation de la prévision antérieure

Pas de précipitations températures maximales agréables

 

Samedi :

Assez beau temps de fin d’été

Pas de précipitations, la perturbation affaiblie qui traverse la France ne parait pas de nature à apporter des pluies, des nuages tout au plus

Le vent du nord se renforce sur les zones citées en introduction

Températures sans changements , fraicheur matinale des plateaux et maximums agréables

 

Dimanche :

La bordure très affaiblie de la perturbation arrive par le nord-est , elle apporte surement des nuages mais le risque de précipitations est très faible et concerne les reliefs  surtout ceux de l’angle nord-est de la région.

Le flux de nord persiste sur les mêmes régions

Températures sans changements, moins de fraîcheur matinale

 

Lundi :

Pas de précipitations en raison de la nouvelle progression de l’anticyclone

Le flux de nord se renforce à nouveau

Les températures sont en légère baisse dans l’air froid qui arrive. Si les températures maximales restent encore  agréables en raison du retour du soleil,  la fraîcheur matinale s’accentue sur les plateaux , ne pas exclure des gelées blanches

 

Mardi :

Toujours assez beau temps d’été sans précipitations mais avec une fraîcheur matinale importante sur les plateaux

Le temps change. La route des perturbations océanique coupée depuis de nombreuses journées par l’anticyclone se dégage mais les pluies ne sont pas encore arrivées.

La fraîcheur matinale se renforce mais les températures maximales restent agréables sans changement

Vent du nord un peu moins fort

 

Après, nous entrons dans une nouvelle situation très différente : à confirmer mardi

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
26 août 2013 1 26 /08 /août /2013 14:10

Prévision du 27 au 30 août 2013

 

L’anticyclone revient à partir de l’Atlantique mais sa progression très lente ne peut empêcher :

Un flux de nord persistant avec son accélération sur les hauteurs de la Haute Loire (burle) et en vallée du Rhône (mistral)

Des incursions pluvieuses en provenance du nord-est qui faibliront au fil des jours et intéresseront surtout les montagnes et l’angle nord-est : Roannais, Forez et Yssingelais.

Des températures qui tarderont à remonter avec une fraîcheur matinale persistante sur les plateaux et des maximums qui dépasseront 20° dans les dépressions.

 

Lundi :

Les maximums restent frais vers 20° dans les dépressions

Une perturbation très affaiblie de nord arrive dans la seconde partie de la journée,  ses nuages sont abondants mais ses précipitations irrégulières déborderont peu des reliefs

 

Mardi :

Les précipitations en provenance du nord sont plus importantes que la veille. Elles intéressent surtout la bordure septentrionales, l’ensemble des reliefs, et l’angle nord-est Yssingelais, Forez et Roannais

Après une fraîcheur matinale marquée sur les plateaux, les maximums amorcent une très faible hausse en dépassant un peu 20° dans les dépressions ;

Le vent du nord est très présent.

 

Mercredi :

Les précipitations en provenance du nord-est sont bien plus faibles que la veille, seules les régions citées précédemment sont potentiellement susceptibles d’être atteintes, les bassins internes du Massif central, surtout celui du Puy connaitront un temps meilleur avec plus de soleil

Les températures continuent une très lente remontée avec moins de fraîcheur matinale sur les plateaux et un net dépassement du seuil de 20° dans les dépressions.

Le vent du nord est encore présent

 

Jeudi :

Assez beau temps de fin d’été

Pas de précipitations,  le vent du nord faiblit, brouillards matinaux possibles dans les bas-fonds

Les températures continuent leur hausse légère, minimums comme maximums

 

Vendredi :

Assez beau temps de fin d’été

Pas de précipitations, un vent du nord faiblissant, brouillards matinaux possibles dans les bas-fonds

Les températures évoluent peu par rapport à la veille

 

Une nouvelle dégradation semble arriver pour le prochain week-end : à confirmer vendredi

Gérard Staron
Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Prévision Spéciale Tour de France 2022 (1er au 3 juillet au Danemark)
    Prévision spéciale Tour de France 2022 Etapes du Danemark (1er au 3 juillet 2022) 1er Juillet : étape contre la montre à Copenhague Une perturbation arrive de la Mer du Nord et traverse le Danemark à partir de la mi-journée. Il existe donc un risque de...
  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195