Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2013 5 08 /11 /novembre /2013 12:29

Prévision  du 9 au 12 novembre 2013

 

L’été de la Saint Martin encore présent cette année tient son nom du beau temps qui a régné entre la mort du saint (8/11) et ses obsèques à Tours (11/11). Il est souvent suivi d’une baisse sensible des températures, toutefois cette année la dégradation n’attendra pas la fête du Saint (11/11)

Le temps reste océanique jusqu’à Dimanche  avec le passage de perturbations pluvieuses, le plus souvent de nuit dans notre région, avec un arrosage plus ou moins généralisé mais qui concerne toujours en priorité la bordure des Combrailles au Roannais et les reliefs surtout Le Sancy, l’axe du Haut Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat au haut Beaujolais

Les températures douces pour la saison  baissent à partir de dimanche avec le retour de gelées matinales ensuite

Le vent du nord s’installe au même moment avec ses acolytes : la burle, le mistral en vallée du Rhône et une petite tempête en méditerranée

 

Vendredi :

Les pluies arrivent et abordent la région en fin de matinée par les Combrailles, elles s’attarderont une grande partie de la nuit avec un arrosage important surtout sur les reliefs cités

Les températures restent douces pour la saison, maximums supérieurs à 10° dans les dépressions

 

Samedi :

L’été de la Saint Martin continue

Les pluies marquent un arrêt entre la fin de celles de la nuit et celles de la nouvelle perturbation qui arrive dans la nuit qui suit

Les températures restent douces avec des minimums positifs partout et des maximums nettement au-dessus de 10° dans les dépressions

Vent du sud avant l’arrivée des pluie

 

Dimanche :

Début de la dégradation

Les pluies de la nuit précédente sont fortes et généralisées et se poursuivent une partie de la matinée.

Elles peuvent se terminer sous forme de neige sur les sommets de nos montagnes (Mézenc et Pierre sur haute surtout)

Si les minimums restent doux, sans gelées, les maximums amorcent une baisse sensible et ne dépassent pas 10°, même dans les dépressions

Le vent du nord arrive et forcit dans la nuit qui suit avec ses acolytes

 

Lundi

Le temps change avec un flux de nord sur le flanc de l’anticyclone  qui progresse à partir de l’Atlantique

Pas de précipitations

Refroidissement très net des températures, retour des gelées matinales sur les plateaux du cœur du Massif central (Margeride, Velay surtout), maximums à peine positifs partout , moins de 10° dans les dépressions

Restes nuageux sur les versants septentrionaux

Vent du nord fort sur les zones sensibles citées

 

Mardi :

Pas de précipitations dans l’anticyclone

L’air froid s’installe avec des gelées matinales plus fortes et généralisées que la veille, mais avec plus de soleil les maximums amorcent une légère remontée (10° au mieux dans les dépressions)

Le vent du nord continue un peu plus faible

Les nuages continuent sur les versants septentrionaux et des brouillards sont possibles dans les vallées le matin

 

Dans les jours qui suivent le 11 novembre, le temps change souvent et cette année ne faillit pas à la tradition

Gérard staron

Partager cet article
Repost0
4 novembre 2013 1 04 /11 /novembre /2013 15:52

Prévision du 5 au 8 novembre 2013

 

Les perturbations d’ouest virulentes continuent de circuler sur la France du nord avec leur lot de vent fort et de pluies importantes.

Notre région en bordure méridionale continue d’être affectée de façon irrégulière selon que leur trajectoire arrive de face ou nous effleure seulement

Les pluies concernent chaque fois les secteurs océaniques des Combrailles au Roannais et leurs reliefs, le Sancy surtout, mais aussi les axes du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au Haut Beaujolais , mais la pénétration ailleurs est très variable et les bassins internes du Massif central (Le Puy, Limagnes du sud) sont souvent à l’abri

Une couverture nuageuse abondante partout

Les vents sont changeants souvent d’ouest au nord d’une ligne Clermont-Feurs avec une déviation  par le relief en direction de nord sur le Massif central

Les températures varient peu, avec des minimums sans gelées même sur les plateaux et des maximums qui dépasseront peu 10°

 

Lundi :

Prévision antérieure confirmée avec une perturbation qui affecte surtout les secteurs océaniques déjà cités

Des maximums vers 10° , à peine au-dessus dans les dépressions, un bref épisode de vent du nord arrive en fin de journée

 

Mardi :

Le bref épisode de vent du nord provoque des températures minimales en baisse, à peine positives, avant de délaisser la région.

Ensuite la nouvelle perturbation arrive en deuxième partie de journée , avec une trajectoire de face , l’arrosage est généralisé tout en privilégiant les secteurs océaniques surtout les montagnes volcaniques auvergnates

Les températures maximales changent peu de l’ordre de 10°

 

Mercredi :

La nouvelle perturbation de trajectoire plus septentrionale, ne concerne que les secteurs océaniques déjà cités, surtout le Sancy.

Dans le secteur chaud de la perturbation, les températures montent avec des minimums doux et des maximums qui dépassent largement 10°

Le vent d’ouest concerne les régions au nord d’une ligne Clermont -Feurs

 

Jeudi :

Les perturbations bien plus septentrionales n’intéressent pas la région ne sont susceptibles d’apporter au pire que quelques gouttes et des nuages sur le Sancy. Ailleurs pas de précipitations

Les températures continuent leur hausse, minimums doux pour la saison et maximums de l’ordre de 15° dans les dépressions

Vents faibles divergeant sur la région, plutôt de sud-ouest au nord et de nord au sud !

La journée pourrait être assez belle dans les dépressions internes du Massif central , Bassins du Puy et des Limagnes du sud , dans une moindre mesure plaine du Forez, sillon du Gier

 

Vendredi :

La nouvelle perturbation frappe de plein fouet la région à partir de la mi-journée, l’arrosage est généralisé mais surtout important sur les régions océaniques déjà citées

Les températures évoluent peu, les minimums sont toujours doux, près de 10° dans les dépressions et les maximums en légère baisse sont à peine supérieurs, au mieux à peine 15°.

Vents assez faible, d’ouest au nord de la ligne Clermont-Feurs.

 

Ce temps océanique, arrosé et doux,  devrait continuer le temps de l’été de la Saint Martin avant de connaitre une évolution hivernale, comme deux années sur trois environ  

Gérard Staron!

Partager cet article
Repost0
31 octobre 2013 4 31 /10 /octobre /2013 11:14

Prévision du 1er au 4 novembre 2013

 

La transition anticyclonique actuelle s’achève et les perturbations et dépressions en provenance des hautes latitudes reprennent l’offensive à partir du week-end.

La moitié nord de la France surtout les côtes de la Manche sont encore en première ligne mais même en bordure méridionale notre région subit le contrecoup de ces coups de boutoirs

Nous laissons à la moitié nord du pays les petites tempêtes, mais chez nous le vent sera dévié par les reliefs avec flux de sud parfois assez  fort  avant les perturbations et celui de nord après

Les pluies nous concernent  avec des arrosages généralisées toutefois ceux-ci auront tendance à se produire la nuit pendant le week-end, ce qui modifie le ressenti, et à concerner plus les secteurs océaniques de la bordure nord avec ses reliefs, le Sancy , les axes du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais ;

Les températures resteront convenables pour la saison, toutefois sous les nuages les minimums resteront le plus souvent assez doux et les maximums monteront avant le passage des perturbations et baisseront après !

 

Jeudi :

Encore dans l’anticyclone, assez Belle journée ensoleillée après la grande fraîcheur matinale accompagnée de gelées, toutefois limitées sur la Loire.

Les maximums restent cependant assez faibles mais dépassent 10° partout

Pas de précipitations, les pluies qui remontent de Méditerranée ne devraient pas dépasser le Mézenc

 

Vendredi : fête de la Toussaint

La dégradation s’annonce.

La petite tempête qui traverse la France du nord se transforme en un flux de sud modéré à fort

Les températures remontent, la fraicheur matinale est moins marquée  et les gelées sont limitées aux cuvettes sensibles de moyenne altitude du cœur du Massif central , les maximums deviennent agréables dans les dépressions avec un petit coup de chaleur dans les sillons de la Loire et de l’Allier (vers 18°)

Pas encore de pluies qui arriveront dans la nuit suivante en commençant par les secteurs océaniques

 

Samedi :

Le premier arrosage termine de traverser la région dans la matinée en laissant encore des pluies sur les reliefs, le second plus important  vient  dans la nuit de samedi à dimanche avec des précipitations généralisées.

Dans l’accalmie relative entre les deux, la journée ne sera pas si mauvaise, mais

Beaucoup de nuages,

une hausse des minimums assez doux pour la saison , pas de gelées

Des maximums assez élevés  en légère baisse par rapport à la veille sur les plateaux

Toujours un vent du sud plus faible

 

Dimanche :

La dégradation se poursuit

Les pluies de la nuit s’évacuent vers l’est dans la matinée, mais le temps reste nuageux parfois pluvieux surtout sur les reliefs exposés au nord

Si la matinée reste assez douce, les températures ne montent pas dans la journée avec l’arrivée de l’air froid et les maximums s’effondrent

Le vent d’ouest s’installe au nord d’une  ligne Clermont-Feurs

 

Lundi :

Après une baisse très sensible des températures matinales, sans gelées toutefois, l’arrivée de la nouvelle perturbation provoque un nouvel arrosage généralisé , touchant en priorité les secteurs océaniques déjà cités

Légère remontée des températures maximales en raison d’un coup de flux  du sud avant l’arrivée des pluies, mais le vent du nord prend le relais en fin de journée avec  une nouvelle baisse en perspective !

 

Dans les jours suivants, nous devrions rester à l’écart des calamités de la France du nord, tout en subissant de façon atténuée les conséquences

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 08:45

Prévision du 28 au 31 octobre 2013

 

Les calamités climatiques restent sur la France du nord en particulier les côtes de la Manche. Après un hors d’œuvre de pluie et de vent dans la nuit précédente , les fortes précipitations ont repris sur la Bretagne depuis la fin de journée, et la première tempête océanique de la saison arrive pendant la nuit de dimanche à Lundi comme annoncé (133 km/h le long des côtes) !

Chez nous, le ciel sera plus calme et l’anticyclone des Açores progresse selon un axe : Espagne, Europe centrale

Après la dernière perturbation de la nuit de lundi à mardi , la même que celle de la veille sur la Bretagne, les pluies s’arrêtent. Notre région se trouvant au départ sur le flanc oriental de l’anticyclone, il en résulte un flux de nord et une baisse associée des températures.

 

Lundi

Indications antérieures confirmées

Les températures restent élevées avec une douceur matinale et des maximums susceptibles d’approcher 20° dans les dépressions en raison du petit flux de sud avant la perturbation.

Cette dernière arrive à partir de la mi-journée. Les pluies frappent surtout les régions océaniques de la bordure nord des Combrailles au Roannais et les reliefs associés, le Sancy, l’axe du haut Forez aux monts de la Madeleine et celui du Pilat au haut Beaujolais. Ensuite les précipitations traversent la région dans la nuit.

 

Mardi :

Les pluies continuent en s’atténuant pendant une grande partie de la journée , en particulier sur les versant septentrionaux

Les températures baissent, avec le retour de la fraicheur matinale (minimum en dessous de 10° ) et des maximums en dessous de 15° sous un ciel couvert

 

Mercredi :

Pas de précipitations mais des nuages sur les versants nord et des brouillards dans les vallées le matin

Sur le flanc oriental nous connaissons un flux de nord avec ses acolytes habituels la burle sur les plateaux et le mistral en vallée du Rhône

Les températures continuent leur baisse, fraicheur matinale accentuée, maximums bas (vers 10°, au dessus dans les dépressions et en dessous sur les plateaux)

 

Jeudi :

Plus nettement dans l’anticyclone.

Après des brouillards matinaux, plus de soleil dans la journée surtout en montagne

Pas de précipitations

Les températures remontent , moins de fraîcheur matinale et maximums en hausse

 

S’attendre à un nouvel assaut du mauvais temps venteux et pluvieux, chez nous cette fois,  pour le week-end de la Toussaint (à confirmer)

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 10:00

Prévision du 24 au 27 octobre 2013

 

La situation bascule, les perturbation qui tentent de chasser l’anticyclone réfugié derrière les Alpes n’y arriveront pas et ce dernier avancera en direction du sud .

Le vent du sud  continue de sévir avec un nouvel épisode fort en limite de la tempête jeudi et vendredi, ensuite les vents dangereux se déplaceront  en Manche avec une petite tempête dimanche et lundi

Les températures restent élevées pour la saison avec une douceur matinale particulièrement marquée et des maximums parfois supérieurs à 20°.

Les pluies cévenoles continuent d’abord du Mézenc au Pilat , celles d’origine océanique prendront ensuite le relais à partir du week-end sur la bordure du nord et ses reliefs, mais les unes comme les autres auront des difficultés à pénétrer à l’intérieur des sillons amonts de la Loire et de l’Allier.

 

Mercredi :

Les fortes pluies cévenoles sont bien là mais elles frappent plus à l’est et  resteront circonscrites sur le versant rhodanien des hauteurs du Mézenc au Pilat, seule une portion congrue  arrivera à pénétrer sur les bassins de la Loire et de l’Allier

Le vent de sud est plus calme

Les températures restent élevées avec des maximums supérieurs à 20° dans les dépressions

 

Jeudi :

Le vent du sud reprend de la force, ses rafales sont susceptibles de devenir dangereuses en fin de journée mais le seuil de la tempête ne semble pas devoir être atteint

Les températures restent élevées pour la saison. Si la douceur du matin est plus faible que les jours précédents, le coup de chaleur se réinstalle dans la journée sur les sillons de la Loire et de l’Allier  (maximums supérieurs à 20°)

Pas de précipitations

 

Vendredi :

Toujours le vent du sud fort  avec un maximum de virulence pendant la nuit précédente, rafales susceptibles d’être dangereuses

Toujours des températures élevées, avec une grande douceur matinale (de l’ordre de 15° dans les dépressions)  et des maximums du même ordre de grandeur que la veille

La région est ceinturée par les pluies avec une reprise le long de l’axe des Cévennes au Pilat et en fin de journée l’arrivée d’une perturbation très active par le nord-ouest avec un caractère orageux , mais ces précipitations ne semblent pas susceptibles de pénétrer dans les sillons amont de la Loire et de l’Allier

 

Samedi :

La perturbation très active qui arrivait du nord-ouest traverse la région. le Roannais et ses montagnes bordières semblent la région susceptible de recevoir des fortes pluies, mais la répartition des précipitations risque d’être assez aléatoire sur l’ensemble de la région.

Le vent du sud  faiblit enfin

 Après une grande douceur matinale, les températures maximales semblent amorcer une légère baisse tout en restant de l’ordre de 20° dans les dépressions.

 

Dimanche :

Journée de transition assez agréable

Les dernières pluies devraient s’évacuer vers l’est après avoir arrosé l’axe du Mézenc eu Pilat

Les températures continuent une légère baisse tout en restant très convenables pour la saison

Le vent fort s’est décalé dans la Manche et ne nous concerne plus

 

Indications pour Lundi :

Le nouvel épisode pluvieux qui arrive est d’origine océanique, il arrose de façon substantielle  la bordure nord de la région et les reliefs du Sancy , du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais, puis les précipitations traverseront tous nos départements.

Le vent est faible chez nous , ce qui n’est pas le cas en Manche

Les températures, en particulier minimales continuent une lente baisse

 

La situation semble avoir basculé durablement !

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 09:34

Prévision du 20 au 23 octobre 2013

 

Un anticyclone tenace derrière les Alpes bloque la progression des perturbations en provenance des hautes latitudes de l’Atlantique. C’est la situation classique des grosses pluies cévenoles, ces dernières souvent catastrophiques dans le passé ne semblent pas trop dangereuses dans les jours à venir mais prudence car ces situations sont souvent difficiles à cerner.

Comme toujours ces épisodes commencent par un coup de vent de sud avec des rafales parfois dangereuses des hauteurs du Mézenc à la Loire.

Les pluies intenses qui suivent arrosent surtout les hauteurs des Cévennes au Pilat et leur versant ardéchois mais leur débordement sur nos départements peut être très variable avec risque de réaction des rivières.

Les températures restent élevées avec des minimums doux et des maximums accompagnés de coup de chaleur dans les sillons de la Loire et de l’Allier dans la journée qui précède les pluies puis une baisse après ces dernières.

 

Samedi :

La première vague pluvieuse cévenole s’annonce avec :

Un vent de sud qui forcit (déjà 95km/h au mont Aigoual). Certaines rafales vers 60 à 80 km/h peuvent présenter un début de dangerosité sur l’axe Mézenc Pilat Forez.

Un coup de chaleur dans les sillons de la Loire et de l’Allier (maximums au-dessus de 20°)

Les pluies préliminaires arrivent sur les monts qui ceinturent la région, anciens volcans auvergnats et surtout crête du Mézenc au Pilat, mais le corps du système pluvieux ne pénètre qu’à partir de la nuit !

 

Dimanche :

Les pluies qui ont fortement arrosé l’axe du Mézenc au Pilat pendant la nuit débordent sur le Velay et le Forez et s’attardent une grande partie de la journée, surtout le matin avant de s’évacuer vers l’est.

Il est toujours difficile de prévoir l’importance quantitative et géographique de cette extension des pluies vers le nord au-delà de la crête du Mézenc au Pilat.

Les températures minimales restent douces mais les maximums sont en nette baisse

Le Vent faiblit

 

Lundi :

Journée de transition

Les pluies continuent sur les Cévennes au sud du Mézenc mais ne semblent pas en état de déborder jusqu’à nos départements, seuls les nuages arrivent par le sud

Les températures sont en baisse, la douceur matinale est moins nette, début de fraîcheur sur les plateaux, et les maximums n’atteignent 20° que dans les dépressions.

Le vent du sud reprend en deuxième partie de journée

 

Mardi :

La seconde vague cévenole s’annonce, elle semble plus forte que la précédente et devrait pénétrer  beaucoup plus intensément sur nos régions

Le vent du sud forcit avec en soirée des rafales de l’ordre de 80km/h, dangereuses sur les crêtes du Mézenc au Pilat et au-delà sur la Loire !

Les températures remontent avec des minimums doux et un coup de chaleur dans les sillons de la Loire et l’Allier.

Le gros des pluies se déclenche en fin de journée et concerne surtout la nuit qui suit. L’axe du Mézenc au Pilat est encore le plus arrosé

 

Mercredi :

Les pluies s’attardent une grande partie de la journée sur l’axe du Mézenc au Pilat et débordent au-delà. Il est encore difficile de préciser leur extension et leur intensité !

Les températures baissent en particulier les maximums qui repassent nettement en dessous de 20° partout

 

Une situation cévenole est toujours sensible avec des dangers potentiels, même si les deux vagues de cette semaine paraissent assez modérées : à suivre

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 11:19

Prévision du 15 au 18 octobre 2013.

 

Progressivement nous allons connaitre une poussée des hautes pressions  qui vont se déplacer d’ouest en est de l’Espagne à l’Europe centrale.

Notre région sort de la zone du froid. La remontée des températures est nette. Les gelées sont terminées avec le retour d’une certaine douceur matinale dans les dépressions vers 10°. les températures maximales redeviennent agréables dans les dépressions

Les perturbations qui frappent de plein fouet notre région seront peu à peu repoussées vers le nord. Encore quelques arrosages surtout sur la bordure nord des Combrailles au Roannais et les reliefs océaniques du  Sancy, du haut Forez aux monts de la Madeleine et du Pilat au haut Beaujolais, avant quelques jours sans pluie en fin de semaine et avant une nouvelle grosse pluie méditerranéenne au moment du week-end dont il est encore difficile de préciser l’intensité et l’extension géographique pour le moment.

Les bassins internes du Massif central (Le Puy , Limagnes du sud) disposeront d’un temps meilleur de plus en plus à l’abri des pluies et avec plus de soleil.

 

Lundi :

La région subit l’arrivée de pluies océaniques qui affectent surtout les zones déjà citées, mais sont capable de concerner tout le monde.

Les températures maximales en nette hausse approcheront des 18° dans les dépressions avec un vent du sud modéré. 

 

Mardi :

La nouvelle perturbation en provenance de l’Atlantique frappe encore de plein fouet la région. Elle dépose ses pluies surtout sur les secteurs déjà citées et l’ensemble des reliefs. Les bassins internes sont partiellement à l’abri.

Pas de gelées, une certaine douceur matinale revient avec de l’ordre de 10° dans les dépressions mais les nuages et les pluies stoppent la montée des maximums qui restent au niveau de la veille ou en légère baisse

 

Mercredi :

La poussée de l’anticyclone à partir de l’Atlantique commence à repousser vers le nord la nouvelle perturbation qui se limite aux régions océaniques déjà citées dans l’introduction et aux reliefs. Le sud et les bassins internes bénéficient plus nettement d’une position d’abri.

Les températures évoluent peu par rapport à la veille, relative douceur matinale et maximum vers 18° dans les dépressions. Risque de brouillard matinal dans les vallées et zones bases

Un bref épisode de vent du nord avec burle sur les plateaux et mistral en vallée du Rhône commence.

 

Jeudi :

Assez beau temps

Les précipitations semblent terminées

Le vent du nord limite les températures au niveau de la veille ( environ 10° le matin et 18° de maximum dans les dépressions ) avant de disparaitre.

 

Vendredi :

Pas de précipitations

Assez belle journée

Après des brouillards matinaux et des minimums plutôt en baisse, le vent du sud revient et provoque une nouvelle montée des maximums de températures (vers 20° dans les dépressions ).

 

Samedi  (à confirmer) :

Le vent du sud forcit en particulier dans la nuit de samedi à Dimanche où quelques rafales pourraient être dangereuses

Il provoque un petit coup de chaleur dans les sillons de la Loire et l’Allier, douceur matinale même en altitude et maximums élevés pour la saison

Une pluie méditerranéenne se prépare, mais les précipitations ne semblent pas encore atteindre notre région et restent limitées au sud du Mézenc. Leur extension  devrait attendre le lendemain  dimanche avec une intensité et une localisation géographique encore imprécise.

 

La situation du prochain week-end sera donc à suivre de près

Gérard Staron

 

Gérard Staron

 

Partager cet article
Repost0
12 octobre 2013 6 12 /10 /octobre /2013 15:01

Prévision spéciale Paris Tours 2013

 

La course part cette année d’Authon du Perche pour terminer dans la célèbre avenue de Gramont à Tours.

La dernière grande classique française du calendrier devrait échapper à la pluie pendant la course, elle subira une certaine fraîcheur avec de l’ordre de 10° vers le départ et 13° vers l’arrivée, mais surtout elle restera sous l’influence du vent comme lors de nombreuses éditions antérieures.

Dimanche, le vent présente une orientation générale de sud-ouest  avec des rafales le plus souvent aux alentours des 30 Km /H, un seuil  un peu faible pour le déclenchement de bordures.

Surtout ce vent sera rarement de côté et plutôt de face ou ¾ face.

Les secteurs où son influence sera la plus marquée avec risque de bordures  correspondent :

-au départ d’orientation ouest-est  à partir d’Authon du Perche où le vent sera fort avec une orientation de ¾ arrière

- au parcours de Vendôme au passage sous l’autoroute A11 où l’orientation d’Eole sera de côté ou ¾ face par rapport à la course dans la traversée de la Beauce , bas plateau dégagé en cette saison où le vent a eu souvent un impact sur l’épreuve dans le passé

- Après le franchissement de la Loire à Amboise, jusqu’à la vallée du Cher, l’orientation du vent est identique au secteur précédent.

Dans les derniers kilomètres avant l’avenue de Gramont , le vent devient favorable ce qui est susceptible de changer la donne avec un  changement complet par rapport au reste de l’épreuve. .

A quelques heures près , Paris –Tours aurait pu connaitre des conditions climatiques bien plus difficiles !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
9 octobre 2013 3 09 /10 /octobre /2013 11:18

Prévision du 10 au 14 octobre 2013 :

 

L’aggravation du temps de nord–est de ces derniers jours avec sa couche tenace de stratus n’était qu’un hors d’œuvre, nous allons connaitre une incursion, hivernale prématurée avec une descente de nord perturbée qui va frapper de plein fouet la région et stagner  pendant  sous la forme d’une goutte froide d’altitude avant de se replier vers le nord.

Des pluies froides affectent la face nord de la région  et les reliefs océaniques, le Sancy , les axes du Forez aux monts de la Madeleine et du Mézenc au haut Beaujolais. Nos plus hauts sommets subiront leur première neige. Si au début les précipitations traversent en entier la région, ensuite les bassins internes du Massif central (le Puy, Limagnes du sud)  seront de plus en plus à l’abri.

Les espoirs de soleil seront déçus avant dimanche !

Les températures continuent leur baisse et les plateaux du cœur du Massif central  (Margeride, Velay) connaitront leur première gelée sous abri surtout leurs cuvettes de moyenne altitude ! Les maximums descendront en dessous de 10° avant d’amorcer une légère remontée au moment du week-end.

Le vent du nord sévit avec ses acolytes, burle sur les plateaux de la Haute Loire, mistral en vallée du Rhône et même Méditerranée très agitée, avant de disparaitre pendant le week-end.

 

Mercredi :

La couche de stratus reste tenace , peu d’espoir de soleil sauf en vallée du Rhône au sud de Vienne mais avec mistral, températures basses (moins de 15°) , crachin possible sous le couvercle de grisaille

 

Jeudi :

La descente de nord perturbée traverse la région. Les secteurs les plus exposés à ses précipitations sont cités ci-dessus, mais tout le monde est concerné. Passage à la neige en soirée sur les plus hauts sommets, Mézenc et peut être Pierre sur haute !

Les températures minimales en baisse  sont encore positives partout, mais nettement  inférieures à 10° sur les plateaux. Le thermomètre ne monte pas dans la journée et reste accroché près de 10°.

Episode de vent du nord fort.

 

Vendredi :

La perturbation de la veille a terminé ses effets dans la nuit avec passage à la neige sur les montagnes au-dessus de 1000 à 1200 mètres ; celle de la journée arrive dans la soirée, elle apporte de nouvelles précipitations surtout sur l’angle nord-est de la région (Yssingelais, Forez et Roannais)   avec passage à la neige sur les régions sommitales, les bassins internes semblent partiellement à l’abri.

Premières gelées sur les plateaux du cœur du Massif central  (Margeride, Velay) surtout leurs cuvettes de moyenne altitude et fraîcheur généralisée le matin. Les maximums évoluent peu par rapport à la veille vers 10°, un peu au-dessus dans les dépressions, plus bas sur les plateaux et montagnes.

Le vent du nord faiblit

 

Samedi :

Les calamités se déplaçant vers le nord, les nouvelles précipitations, faibles,  affectent surtout la bordure septentrionale de la région et les crêtes océaniques, elles sont seulement pluvieuses même sur les montagnes.  Les bassins internes sont à l’abri.

Les gelées se reproduisent sur les mêmes plateaux que la veille et les maximums amorcent, avec un peu de soleil, une hausse qui fait nettement franchir le seuil de 10° dans les dépressions.

 

Dimanche :

Nette amélioration provisoire du temps.

Fin des précipitations  sauf  faible débordement  sur l’extrême nord-est (Haut Beaujolais)

Fin  des gelées, sauf dans les trous à froid, les températures maximales accentuent leur hausse avec plus de soleil ( plus de 15° dans les dépressions)

Vent faible

 

Lundi :

Transition avant une nouvelle dégradation

Pas de précipitations jusqu’à leur retour en soirée par la bordure nord

Quelques gelées sont possibles dans les cuvettes de moyenne altitude du cœur du Massif central, les températures maximales consolident la hausse de la veille (15° dans les dépressions)

 

Nous n’en n’avons pas fini avec les temps de nord : à confirmer lundi !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
5 octobre 2013 6 05 /10 /octobre /2013 10:34

Prévision du 6 au 9 octobre 2013

 

Les hautes pressions reviennent en constituant un gigantesque axe composite des Açores à la Russie.

Ne vous réjouissez pas trop vite de cette nouvelle car notre région sera certainement l’une des plus lente où le temps va se rétablir

L’épisode cévenol proprement dit  de la nuit de vendredi à samedi est fini (14 mm à Saint Etienne) mais les précipitations connaitront des prolongations avec des retours par le nord-est tournoyants autour de la dépression du golfe de Gènes qui viendront terminer leurs effets nuageux et pluvieux sur l’angle Nord-est  de notre région jusqu’à l’axe du Mézenc au haut Forez et surtout sur le Pilat.

Les températures resteront convenables pour la saison mais avec une tendance à la baisse : retour de la fraîcheur matinale sur les plateaux, maximales en dessous de 18° même dans les dépressions

Un flux d’est dévié en nord par les reliefs de la région entretiendra la burle sur les plateaux de la Haute Loire et le mistral en vallée du Rhône et s’atténuera au fil des jours.

Le temps se rétablit plus vite dans la partie auvergnate et vellave en particulier les Limagnes du sud et le bassin du Puy.

 

Samedi :

Après la pluie cévenole de la nuit précédente, des pluies plus modérées continuent une grande partie de la journée surtout sur le Roannais , le Forez, L’Yssingelais et leurs reliefs en particulier le Pilat.

Les températures maximales sont en baisse, moins de 20° partout.

Le vent du nord revient dans la journée

 

Dimanche :

Le retour par le nord-est des nuages et des pluies vient buter sur l’angle nord-est de la région Yssingelais, Forez et Roannais,  jusqu’à l’axe du Mézenc au haut Forez et surtout le Pilat. Les précipitations sont cependant plus faibles que la veille.

Les températures continuent à baisser, retour de la fraîcheur matinale sur les plateaux, maximums inférieurs à 18° presque partout

Le vent du nord forcit

 

Lundi :

Le retour de nuages et de quelques rares  pluies par le nord-est continue  plus faiblement que la veille sur les mêmes régions.

Le temps esquisse sont rétablissement  surtout sur la partie auvergnate  et le bassin du Puy

La fraicheur matinale s’accentue sur les plateaux avec des brouillards dans les dépressions et vallées. Les maximums sont inchangés depuis la veille

Le vent du nord commence à faiblir sur les plateaux et dans la vallée du Rhône.

 

Mardi :

Le temps se rétablit lentement

Pas de précipitations, les retours de nord-est semblent se terminer

La fraîcheur matinale s’accentue sur les plateaux avec un risque de brouillard dans les vallées et dépressions.  Le vent du nord faiblit et les maximums de températures restent inchangés en dépit d’un peu plus de soleil dans la journée.

 

Mercredi

Pas de précipitations

Le temps continue son rétablissement

Températures inchangées avec fraîcheur matinale sur les plateaux et brouillards dans les vallées et bassins, maximums au mieux vers 18 à 20°  en dépit d’un peu plus de soleil dans la journée

Toujours un vent du nord faible

 

Un temps anticyclonique d’automne qui pourrait continuer quelques jours supplémentaires : à confirmer mercredi.

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Articles Récents

  • Prévision Spéciale Tour de France 2022 (1er au 3 juillet au Danemark)
    Prévision spéciale Tour de France 2022 Etapes du Danemark (1er au 3 juillet 2022) 1er Juillet : étape contre la montre à Copenhague Une perturbation arrive de la Mer du Nord et traverse le Danemark à partir de la mi-journée. Il existe donc un risque de...
  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195