Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2015 4 27 /08 /août /2015 21:25
La perturbation bloquée a quand même pénétré la France plus loin que prévu (26 et 27 août 2015)

les images transmises par Claude le mercredi 26 et le jeudi 27 août à la même heure 16h 42 UTC (soit 18h 42 locales) des images des satellites défilants américains montre le blocage de la perturbation qui descend des hautes latitudes par les anticyclones méditerranéens qui occupent le sud-est de la France

Ce conflit de masses d'air explique le vent du sud à l'avant de la perturbation avec les fortes températures qui y sont liées que nous avons subi sur nos départements (42, 43, 63, 69)

Cependant la langue pluvieuse a pénétré notre pays un peu plus que prévu. Elle a atteint une ligne de Charente Poitou à Champagne Ardennes, les nuages avant coureurs ont recouvert notre région toute la journée et en cette soirée les averses abordent les Combrailles et le Sancy.

Même si nous avons connu un beau blocage de la perturbation par les hautes pressions du sud, ces dernières ont plus reculées que prévu face aux coups de boutoirs de l'air venu du nord , nous le pressentions puisque nous avions annoncé que des averses pouvaient atteindre le Sancy en fin de journée! Ce qui n'était pas le cas des autres médias à notre connaissance !

Dans ce type de situation, il est toujours difficile de connaitre le rapport de force exact entre les deux masses d'air qui s'affrontent, 100 à 200 km d'écart n'est rien à l'échelle de la météorologie, et la plupart des modèles et médias avaient un peu minoré la puissance de la perturbation !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
7 août 2015 5 07 /08 /août /2015 19:29
les orages du 7 août 2015:

les deux images des satellites défilants américalns captées et transmises par Claude montrent la création des orages de ce jour entre 15 et 18 heures :

les masses nuageuses qui s'étirent des Pyrénées au nord à 15 h ne fournissent des orages que dans la région Parisienne et à 18 heures les nuages ne se sont pas développés et ont perdu de leur consistance sur la grande partie de leur extension

Par ailleurs, des foyers orageux qui n'existent pas à 15 heures ou ne sont qu'à l'état naissant , se développent:

dans le Forez , ils partent de la plaine ou des monts du même nom pour ensuite se déplacer vers le Beaujolais

sur l'arrière côte de bourgogne ou le plateau de Langres se crée une cellule qui n'existait pas à 15 heures

les orages commencés sur la région parisienne ont migré vers le nord

dans notre région d'entre Rhône et Loire ces pluies orageuses correspondent à ce que j'avais annoncé et sont bien plus important que les discours des médias qui les mentionnaient à peine

elles ont empêché Lyon d'atteindre les 40° qui avaient été annoncés bien imprudemment sur Lyon.

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 20:27
images du 3 août : la dégradation commence par les orages

le beau temps chaud c'est fini

les images captées par Claude, entre 15 h (à gauche) et 18 heures (à droite) ce 3 août montrent que:

1) les orages en provenance de la Péninsule ibérique qui constituent l'avant garde ont traversé les Pyrénées entre 15 et 18 h et remontent sur l'Aquitaine

2) la perturbation en arrière avec la bande nuageuse de la Galice à la Bretagne ne tarde pas à prendre la suite

3) une descente de nord qui aborde l'Irlande réussira-t-elle à nous atteindre ensuite ?

Après chaque passage de ces masses nuageuses et pluvieuse , le thermomètre subira une chute sensible

la chaleur d'hier et d'aujourd'hui aura été très éphémère

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2015 2 28 /07 /juillet /2015 08:43

les images du satellite NOAA transmises et captées par Claude le vendredi 24 juillet montrent l'évolution des orages entre 16h 03 locales (image de gauche ) et 18 h 33 locales (image de droite) !

A l'intérieur d'une perturbation affaiblie qui traverse la France matérialisée par une ligne de nuages du Roussillon, on voit se faire et se défaire les paroxysmes orageux qui ici ou là apporteront la pluie ou la grêle

on voit se constituer sur la val de Saône entre Villefranche et Lyon celui qui provoquera une très forte averse accompagnée de phénomènes électriques sur l'autoroute A6. A 18h 33 on distingue nettement la petite boule blanche caractéristique au nord de la petite croix qui marque Roussillon.

Au contraire les mêmes formations typiques visibles sur les Pyrénées orientales au niveau de la frontière avec l'Espagne, se diluent dans un vaste ensemble nuageux sur l'ensemble de la région du Languedoc Roussillon.

L'autre ensemble orageux sur les Alpes évolue aussi, assez désordonné sur l'image de 16 heures avec une grosse cellule centrée sur le Mercantour, les masses pluvieuse s'avancent en direction de l'ouest et des Préalpes en laissant une traine nuageuse derrière elles !

En deux heures, la France des orages change et ces deux transformations ne sont pas les seules

Gérard Staron

les orages du vendredi 24 juillet 2015
Partager cet article
Repost0
6 juillet 2015 1 06 /07 /juillet /2015 21:56
il n'y a eu qu'un orage en France aujourd'hui et il était pour nous ! (6/07/2015)

le seul orage en France cet après midi est né sur le Mézenc, il est ensuite remonté jusqu'au Pilat et ensuite il s'est progressivement délité. A l'heure de l'image transmise par Claude 16 h 37 UTC , 17h 37 locales , il était déjà en train de décliner !

Ne pas compter sur lui pour apporter beaucoup de précipitations , quelques gouttes à Montregard, le pluviomètre a été à peine mouillé!

Ne pas compter sur lui pour baisser durablement les températures dans les dépressions , toutefois en Haute Loire à 1000 m d'altitude, son passage a été transmis au niveau thermique par une fin provisoire de la chaleur , rien de tel à Saint Etienne.

C'est un début car demain la journée devrait être plus orageuse

Pourquoi avons nous eu l'honneur de ce seul orage sur notre pays ?

A plus grande échelle, l'image de satellite permet de distinguer une ligne discontinue de nuages d'altitude de la Péninsule Ibérique aux Alpes ! Elle semble correspondre à une légère délimitation de masses d'air au sol qui n'a pu se développer en raison de l'anticyclone en altitude

A l'intérieur de cet axe , la ligne montagneuse du Mézenc, lieu de naissance, au Pilat , secteur de délitement de l'orage, est un point de contact climatique majeur entre France du nord et du sud, climat océanique et climat méditerranéen, lieu d'opposition des vents méridiens. Cette situation a facilité le développement de la délimitation de masses d'air qui passait par là entre la péninsule ibérique et les Alpes.

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 22:03
les perturbations attaquent la canicule (5-07-2015)

les perturbations atlantiques tentent de repousser la canicule sous un soleil de plomb !

l'image transmise par Claude en fin d'après-midi montre que celle du jour y est arrivé au nord avec la masse orageuse qui a affecté le Tour de France le long des côtes de la mer du Nord en Zélande.

Plus au sud l'anticyclone d'altitude a réduit la perturbation à des filets de nuages avec quelques ilots orageux sur l'est du pays et ce soir sur le Jura! Sous un soleil de plomb, la chaleur sèche a continué

mais ce n'est que partie remise, la nouvelle perturbation sur l'Atlantique arrive

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
30 juin 2015 2 30 /06 /juin /2015 21:18

EDM 36 : Canicule ou caniculette ?

Aujourd’hui les températures mesurées n’ont pas été au niveau de celles annoncées

Bordeaux devait atteindre 41° , le maximum n’a été que de 38.3° soit -2.7°

Agen ……………………………….. 40° …………………………………………… 38° ……. -2°

Brive la gaillarde …………….. 41° …………………………………………… 38.7° …… -2.3°

Paris ………………………………... 35° ………………………………………….. 32 ou 33° selon les postes

Limoges …………………………… 39° ………………………………………….. 35.3° soit -3.7°

Nantes ……………………………... 38°………………………………………….. 37.1° soit -0.9°

Lyon …………………………………..36° …………………………………………. 34.7° soit -1.3°

La litanie pourrait continuer, à l’exception de Clermont Ferrand qui a atteint effectivement les 36° annoncés, presque aucune des températures n’est arrivée au niveau prévu ! d’ailleurs dans ma précédente prévision, j’avais précisé que les Limagnes risquaient d’être bien plus chaudes que les sillons de la Loire et du Rhône, c’est confirmé !

Seul Cazaux, le long du bassin d’Arcachon a effectivement eu 40.2° , le seule des stations synoptiques françaises et souvent l’une des plus chaudes avec Dax , des Landes et du bassin Aquitain !

Sous réserves de l’évolution des jours suivants, le début de cette canicule a visiblement été surévalué de l’ordre de 2 ° !

Annoncée à grands renforts médiatiques on pouvait prévoir depuis hier que les niveaux annoncés ne seraient pas atteints !

En effet le modèle américain GFS avait hier abaissé hier de plusieurs degrés ses températures maximales d’aujourd’hui, mais pas le français !

En réalité le flux de sud en provenance des régions tropicales qui devait remonter sur le pays et booster les maximums a été gêné dans son installation car il a été pris en tenaille

  1. A l’est, L’anticyclone a remonté sur l’Europe du nord, ce qui a généré sur son flanc un vent d’est ou sud-est non de plein sud sur une grande partie de la France
  2. A l’ouest, La dépression sur le proche atlantique a plus progressé vers le bassin Aquitain qu’annoncé

La morale de cette histoire : En météorologie, il ne faut jamais trop claironner à l’avance ses fantasmes idéologiques, un petit grain de sable peut tout perturber !

On verra demain si cette remarque se confirme éventuellement !

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 22:28
L'image de la dégradation de l'Ascension (14/05/2015 en fin de journée)

Voici l'image NOAA du changement de temps de l'Ascension transmise par Claude en fin de journée de jeudi !

On distingue:

1) la perturbation principale qui arrive sur l'est de la France et dépose la pluie de la soirée de jeudi et de la nuit suivante

2) des instabilités secondaire avec de petites tâches blanches du Bassin parisien au Bordelais

3) un enroulement secondaire sur la Bretagne perturbation secondaire dans l'air froid situé à l'arrière. ceci montre que l'air froid découvert vendredi a été le résultat de deux dégradations successives

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 21:36
Flux atmosphériques dans la troposphère et la stratosphère (7 mai 2015)

Claude m'a adressé le trajet fort intéressant du ballon sonde école de l'IUT de Valence !

Au début de la montée, ce dernier est pris dans le flux de nord de la vallée du Rhône . le mistral de ce sillon méridien ne concerne qu'une couche peu épaisse de l'atmosphère ( environ 2000m) et très vite le ballon se retrouve dans un flux d'ouest ce jeudi 7 mai 2015.

Le ballon restera dans ce flux d'ouest pendant la plus grande partie de sa montée en jaune et de sa descente en rouge après son éclatement ! Ceci lui permet de traverser perpendiculairement le massif alpin . Cette montagne élevée a une influence dans les basses couches de l'atmosphère, mais au-dessus il en est tout autrement !

Au moment où il se trouve au plus haut dans la stratosphère, puisqu'il éclatera à plus de 31 kilomètres d'altitude, la direction du ballon change et il se trouve pris dans un flux inverse d'est , souvent constaté quand les ballons passent au dessus des flux du jet stream. Le ballon retrouve le flux d'ouest dans sa chute à des altitudes plus basses .

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0
6 mai 2015 3 06 /05 /mai /2015 21:47
un beau flux de sud-ouest en altitude (5 mai 2015)

Claude, parmi ses nombreux talents, a suivi hier les signaux émis par le radio sondage de Nimes envoyés à la mi-journée!

son trajet avec en jaune la partie montante du ballon , puis en rouge après son éclatement est particulièrement rectiligne avec une orientation de sud-ouest particulièrement rapide constante tout au long de son évolution!

les courants de sud-ouest accompagnent les situations orageuses comme celle qui régnait hier avec la même orientation

la nuit précédente de la côte Atlantique à la région parisienne et au Nord

puis lors de la reprise de l'après-midi de la région Lyonnaise au Jura

Très souvent à haute altitude, les vents n'ont pas la même direction que dans les basses couches de la troposphère , la trajectoire rectiligne uniforme montre que cette fois les flux atmosphériques sont homogènes à toutes les altitudes rencontrées! C'est plutôt rare !

mais une fois de plus il a plu largement dans de nombreuses régions de France mais rien sur la région stéphanoise et une partie du Massif central!

Gérard Staron

Partager cet article
Repost0

Presentation

  • : Le blog de Gérard Staron Président de l'AMRL
  • : Le journal du climat et de la géographie libres. Actualité climatique Climat et société, impact du climat sur les activités humaines . Prévisions sur 4 jours
  • Contact

Rechercher

Archives

Articles Récents

  • Prévision Spéciale Tour de France 2022 (1er au 3 juillet au Danemark)
    Prévision spéciale Tour de France 2022 Etapes du Danemark (1er au 3 juillet 2022) 1er Juillet : étape contre la montre à Copenhague Une perturbation arrive de la Mer du Nord et traverse le Danemark à partir de la mi-journée. Il existe donc un risque de...
  • Record de froid ou fraicheur (au choix) en avril sur la région Stéphanoise
    Depuis 2006, soit 16 ans , jamais un mois d'avril n'avait connu des températures aussi basses autant à Saint Etienne (alt 500m ) qu'à Montregard (alt 990 m) en Haute Loire aux confins des monts du Vivarais et du plateau de Montfaucon . Voici le bilan...
  • Covid : divorce entre discours et statistiques !
    Covid 19 : divorce entre discours et statistiques ! Que n’entend-t-on pas sur la façon dont la France a géré la crise du Coronavirus, on est en retard sur tout, le scandale est partout, on est mauvais sur tout, je vous fais grâce de tous les discours...
  • crues océaniques en cours ( situation 1/02/2021 et évolution probable )
    Des crues des rivières océaniques forment actuellement un puzzle aux 4 coins de notre pays Dans les hauts de France deux zones sont à surveiller : 1) les rivières descendant des collines de l'Artois semblent avoir connu leur maximums La Lys a atteint...
  • les particularités de l'élection américaines de 2020!
    Les particularités de l’élection de 2020 aux Etats Unis ! Un documentaire télévisé titrait « Donald trump est-il capable du pire ? » En réalité il a toujours « joué avec le pire » cela lui a permis de gagner dans beaucoup de circonstances comme homme...
  • L'opérette .... une idée d'étrennes
    Le livre "L'opérette parfum de l'histoire" présenté sur la revue Opéra Magazine ......
  • Prévision du 2 au 5 décembre 2020 : hivernal
    Prévision de Gérard Staron du 2 au 5 décembre 2020 (42, 43, 63, 69) Avec une descente froide en provenance des régions arctiques sur le proche Atlantique, l’hiver est arrivé avec le mois de décembre, son début officiel pour la Météorologie C’est le retour...
  • Cultes, covid et confinement: analyse historique !
    Cultes, covid, et confinement : analyse historique L’année 2020 aura vu à deux reprises l’interdiction des cérémonies religieuses et plusieurs dimanches, des croyants en prière devant leurs églises ! Jusqu’à quand faut-il remonter pour trouver pareil...
  • Prévision du 24 au 28 novembre 2020: les hautes pressions résistent
    Prévision de Gérard Staron du 25 au 28 novembre 2020 ( 42, 43, 63, 69) L’anticyclone se retire derrière les Alpes pour repousser les assauts des précipitations qui remontent du Levant Espagnol qui au maximum atteindront le Mézenc et des perturbations...

Mes ouvrages

                                                                noel boules noel boules 4 gif                                                              noel boules noel boules 4 gif                                                                                                                                                                                                    noel boules noel boules 4 gif

Mon Site

                                                                                                                        Site

Articles sur Le progrès

Phénomènes météo exceptionnels de 1945 à nos jours (2013)

Quel drôle de temps

La Loire p 78, 79

Le Gier p 80

La fureur du Furan p 81

Climat de la Loire: Effet de couloir p 194

Climat de la Haute-Loire:

Le coeur  du Massif Central  p 195